LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

De chansons et de réflexions

Émission matinale

En alternance aux deux semaines -Le logement, un droit / Émission de science

En alternance, aux deux semaines – Points de vue / De chansons et de réflexions

Benoit Paré & Steve Coté

En alternance, aux deux semaines – La Voix de l’itinérance / Tant qu’à consommer

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

J’aime le communautaire

L’Heure Saint-Michel

La Voix de l’itinérance

Les meilleures conversations de Pele Mele

Points de vue

Steve Coté

Tant qu’à consommer
Nos Émissions Arts et culture

Arts d’oeuvres

Arts d’oeuvres Édition semaine

CFLX prend la rue – Lancement de programmation de CFLX

Cochaux Show

Pêle Mêle

Trames Sonores

Vivement l’Estrie
Nos Émissions Sports et loisirs

Phoenix de Sherbrooke (LHJMQ)

Rendez-vous Nature

Sports Estrie
Nos Émissions Musique

34ème édition du Party du jour de l’An

Alerte Métallique

Bleu Jazz

Brooke City Radio

Calor latino

Chansons de circonstance

Clic Franco

Club Country

Dans la peau…

Décibel chansons

Diapason

Douceurs musicales

Filières Rock

Juke Box International des prénoms

Le Maître du Métal

Le monde de rock la nuit

Le rock et ses racines

Les légendes du country au Québec

Les Nuits Impossibles

Maniaco Progressif

Musique des années 1980

OK Boomer

Partir en balade

Rendez-vous du country centre-ville

Sous un ciel Blues

Tout l’monde en place

Zeste au hasard

Zeste musical

Zeste musical en direct

Zeste musical en remixe

PRIX PRESTIGE IMPÉRATIF FRANÇAIS 2022 Décerné à Fred Pellerin et Frédéric Lacroix

20 mars 2022

Gatineau, le 19 mars 2022 – En cette Journée internationale de la Francophonie et à l’occasion du 47e anniversaire d’Impératif français, nous avons le plaisir de décerner le Prix Prestige Impératif français 2022 à deux grandes personnalités du Québec :

Fred Pellerin et Frédéric Lacroix.

Fred Pellerin

 

La notoriété du conteur, écrivain, scénariste et chanteur québécois, Fred Pellerin, n’est plus à faire. Depuis plus de vingt ans, cet artiste nous berce par des contes de sa grand-mère, de son père et de son voisin, tous originaires du village de Saint-Élie-de-Caxton. Depuis ses débuts sur scène, il enchante les spectateurs des quatre coins de la francophonie mondiale. Les spectacles de Fred Pellerin… ce sont des histoires … toujours vraies, où acrobaties verbales, anecdotes, potins, rumeurs passent à la moulinette pour émerger en contes prenant chacun pour héros un illustre personnage de son village.

Ainsi les spectacles de contes, tels que « Dans mon village, il y a belle Lurette… », « L’Arracheuse de temps », « De peigne et de misère » et « Un village en trois dés » ont fait le bonheur des spectateurs. À cinq occasions, Fred Pellerin a présenté un conte de Noël avec la collaboration de nul autre que le Maestro, Kent Nagano et l’OSM, à la Maison symphonique, à Montréal. Ces événements ont connu un immense succès.

Au cours des années, Fred Pellerin a reçu de nombreux honneurs, dont plusieurs Félix au Gala de l’ADISQ. En 2019, il a reçu un doctorat honoris causa de l’Université du Québec, à Trois-Rivières.

En décernant le Prix Prestige à cet homme de grand talent, Impératif français souhaite souligner sa précieuse contribution aux arts de la scène du Québec. Vous aimerez : www.fredpellerin.com

Frédéric Lacroix

L’organisme remet également le Prix Prestige Impératif français au chercheur et chroniqueur Frédéric Lacroix qui a publié en 2020 un essai bien documenté sur la situation du français au Québec et qui porte le titre, Pourquoi la Loi 101 est un échec, ouvrage qui lui a valu le Prix du livre politique de l’Assemblée nationale. Il a aussi publié en 2021 un autre ouvrage « Un libre-choix : Cégeps anglais et étudiants internationaux » portant sur la question du libre-choix de la langue d’enseignement au niveau collégial, libre-choix qui conduit et qui conduira, de plus en plus, à la fin du français comme « langue commune » à Montréal.

Dans ces deux livres, M. Lacroix brosse un portrait peu reluisant de la situation du français qui est devenue, selon lui, catastrophique à Montréal et dans les environs. Ce qui ressort, c’est que les impressions subjectives ne suffisent pas pour expliquer le recul du français au Québec. Il faut une analyse quantitative avec des données statistiques sérieuses et vérifiées pour en arriver à déceler des tendances. Il est urgent de renverser ces tendances démolinguistiques qui minent l’usage du français.

 

En regardant de près ce qui se passe dans l’environnement québécois, il constate que le français occupe de plus en plus le second plan dans la métropole et que l’anglais est devenu la véritable langue de convergence, le véhicule de la culture. Pour contrer cela, il est impératif que le politique pose des gestes concrets, significatifs et structurants. La culture qui est ainsi relayée au deuxième plan ne saurait survivre et se développer dans ces circonstances aussi précaires.

En remettant ce prix à Frédéric Lacroix, Impératif français veut souligner sa remarquable contribution au débat sur la situation linguistique au Québec. Vous aimerez : www.fredericlacroix.quebec

Ajouter une réponse