LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

De chansons et de réflexions

Émission matinale

En alternance aux deux semaines -Le logement, un droit / Émission de science

En alternance, aux deux semaines – Points de vue / De chansons et de réflexions

Benoit Paré & Steve Coté

En alternance, aux deux semaines – La Voix de l’itinérance / Tant qu’à consommer

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

J’aime le communautaire

L’Heure Saint-Michel

La Voix de l’itinérance

Les meilleures conversations de Pele Mele

Points de vue

Steve Coté

Tant qu’à consommer
Nos Émissions Arts et culture

Arts d’oeuvres

Arts d’oeuvres Édition semaine

CFLX prend la rue – Lancement de programmation de CFLX

Cochaux Show

Pêle Mêle

Trames Sonores

Vivement l’Estrie
Nos Émissions Sports et loisirs

Phoenix de Sherbrooke (LHJMQ)

Rendez-vous Nature

Sports Estrie
Nos Émissions Musique

34ème édition du Party du jour de l’An

Alerte Métallique

Bleu Jazz

Brooke City Radio

Calor latino

Chansons de circonstance

Clic Franco

Club Country

Dans la peau…

Décibel chansons

Diapason

Douceurs musicales

Filières Rock

Juke Box International des prénoms

Le Maître du Métal

Le monde de rock la nuit

Le rock et ses racines

Les légendes du country au Québec

Les Nuits Impossibles

Maniaco Progressif

Musique des années 1980

OK Boomer

Partir en balade

Rendez-vous du country centre-ville

Sous un ciel Blues

Tout l’monde en place

Zeste au hasard

Zeste musical

Zeste musical en direct

Zeste musical en remixe

Biathlon – Coupe du monde: Une autre 14e place pour le relais canadien

14 décembre 2020

Montréal, 13 décembre 2020 (Sportcom) – Pour une deuxième fin de semaine de suite, la formation canadienne de biathlon s’est classée au 14e rang du relais 4×7,5 km, dimanche, à la Coupe du monde de Hochfilzen, en Autriche.

Jules Burnotte a fait équipe avec Christian Gow, Scott Gow et Adam Runnalls pour l’occasion. Il s’agissait de la première épreuve du Québécois cette fin de semaine.

Premier relayeur du groupe, Burnotte a connu un bon début de parcours, il a toutefois ralenti par la suite et a accusé un retard de 1 minute 13,6 secondes sur le meneur provisoire. Une performance qui le déçoit énormément et qu’il a du mal à expliquer. « Les gars ont fait un super travail. De mon côté, je me sentais bien, j’avais l’impression d’avancer comme du monde, mais les autres étaient beaucoup plus vites. », a-t-il confié.

Le quatuor canadien a stoppé le chronomètre 2 minutes 48,6 secondes derrière les Suédois, médaillés d’or. Une première victoire au relais de la Coupe du monde pour les Suédois depuis décembre 2018, où ils avaient également triomphé à Hochfilzen. Ces derniers ont affiché un temps de 1 h 16 min 31,5 s. Les Norvégiens (+5,7 secondes) ont suivi en deuxième place et les Allemands (+44,1 secondes) ont reçu le bronze.

Incompréhension

Rappelons que le Sherbrookois de 23 ans s’est entraîné au Centre national d’entraînement Pierre Harvey (CNEPH) aux côtés des fondeurs québécois tout au long de l’été. Une préparation plus qu’adéquate en vue de cette saison selon le principal intéressé. « J’étais dans les meilleures conditions d’entraînement que je n’ai jamais eues cet été. C’est plate, j’ai déjà été meilleur, pas mal meilleur », a-t-il admis.

« C’est de l’endurance qu’il me manque, beaucoup d’endurance, a ajouté Burnotte. La vitesse en soi est correcte, mais je ne suis pas capable de la garder. Après un seul tour, je suis déjà beaucoup plus lent, alors que je n’ai pas l’impression de mal gérer mon effort. »

La prochaine Coupe du monde de Hochfilzen sera présentée cette semaine, du 17 au 20 décembre.

Rédaction: Luc Turgeon

Ajouter une réponse