LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

  • Club Country
    Avec Jessy Pelletier et Annie Plante
    Musique country américaine et canadien anglophone
Nos Émissions Affaires et vie communautaire

De chansons et de réflexions

Émission matinale

En alternance aux deux semaines -Le logement, un droit / Émission de science

En alternance, aux deux semaines – Points de vue / De chansons et de réflexions

Benoit Paré & Steve Coté

En alternance, aux deux semaines – La Voix de l’itinérance / Tant qu’à consommer

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

J’aime le communautaire

L’Heure Saint-Michel

La Voix de l’itinérance

Les meilleures conversations de Pele Mele

Points de vue

Steve Coté

Tant qu’à consommer
Nos Émissions Arts et culture

Arts d’oeuvres

Arts d’oeuvres Édition semaine

CFLX prend la rue – Lancement de programmation de CFLX

Cochaux Show

Pêle Mêle

Trames Sonores

Vivement l’Estrie
Nos Émissions Sports et loisirs

Phoenix de Sherbrooke (LHJMQ)

Rendez-vous Nature

Sports Estrie
Nos Émissions Musique

34ème édition du Party du jour de l’An

Alerte Métallique

Bleu Jazz

Brooke City Radio

Calor latino

Chansons de circonstance

Clic Franco

Club Country

Dans la peau…

Décibel Chansons

Diapason

Douceurs musicales

Filières Rock

Juke Box International des prénoms

La Séance Hip Hop de Sherbrooke

Le Maître du Métal

Le monde de rock la nuit

Le rock et ses racines

Les légendes du country au Québec

Les Nuits Impossibles

Maniaco Progressif

Musique des années 1980

OK Boomer

Partir en balade

Rendez-vous du country centre-ville

Sous un ciel Blues

Tout l’monde en place

Zeste au hasard

Zeste musical

Zeste musical en direct

Zeste musical en remixe

L’Estrie met ses culottes : tisser la fibre du don dans nos communautés

1 mai 2024

Sherbrooke, le 1er mai 2024 – Pour une 28e année, Récupex et ses partenaires unissent leurs
efforts pour mobiliser la région autour de la campagne « L’Estrie met ses culottes ». Cet
événement printanier réitère l’importance de donner ses vêtements aux organismes locaux et
met en lumière les impacts très concrets de ce simple geste sur l’environnement, sur la vie des
gens et sur celle des communautés locales.

Les Estriens et Estriennes auront ainsi l’occasion de déposer leurs dons dans près de 20 points de
collecte répartis dans 8 des neuf municipalités régionales de comté (MRC) de l’Estrie. Un arbre
sera remis en échange de leur don dans certaines localités. À Sherbrooke, la journée de collecte
aura lieu le samedi 11 mai et se déroulera dans le stationnement de l’école Mitchell-Montcalm
ainsi qu’à la succursale du Comptoir familial de Sherbrooke située au Carrefour Dunant. Ailleurs
en Estrie, la campagne s’échelonnera du 6 mai jusqu’au 25 mai. Le calendrier des moments et des
lieux de collecte est disponible sur le site de Récupex. Nouveauté cette année, des organismes de
Magog et de Granby participeront à L’Estrie met ses culottes!

« Le don de vêtements usagés est un socle insoupçonné de solidarité locale et régionale, a déclaré
Danny Roy, directeur général de Récupex. On le constate avec nos partenaires de partout en
Estrie : comptoirs familiaux, centres d’action bénévole, ressourceries, sous-sol d’églises et autres.
La collecte, le tri et la revente de ces vêtements génèrent des ressources permettant aux
organismes de redonner à la communauté sous de multiples formes. Et c’est sans oublier l’impact
environnemental d’intégrer les vêtements dans un nouveau cycle d’utilisation plutôt que de les
envoyer à l’enfouissement. »

SOS-Dépannage à Granby se joint pour la première fois à la campagne. Patrick St-Denis, directeur
général, nous précise : « Notre mission est de nourrir la communauté pour les gens dans le besoin.
Grâce aux dons de la communauté, nous pouvons continuer notre mission, car les profits du
Magasin général vont à l’aide alimentaire. En posant ce geste de venir nous déposer des
vêtements, les gens font une réelle différence. De plus, nous contribuons à donner une seconde
vie aux vêtements et détournons des tonnes de textile de l’enfouissement. »

Pour Récupex, le don de vêtements permet de soutenir le parcours d’insertion
socioprofessionnelle. Des personnes pour qui l’intégration au marché de l’emploi n’est pas facile
peuvent ainsi être accompagnées pour développer des compétences professionnelles et
retrouver confiance en elles. « Avant, je n’avais jamais travaillé. C’était assez difficile et je me
disais que je ne serai pas capable, mentionne Djeneba. Dans mon parcours, j’ai appris à bien
communiquer avec les autres malgré ma timidité. Ici les gens sont gentils et je me suis ouverte »,
ajoute celle qui est maintenant en emploi dans le magasin Renaissance de Sherbrooke depuis la
fin de son parcours au centre tri de Récupex.

Initiée par Récupex, L’Estrie met ses culottes bénéficie de la collaboration de nombreuses
organisations partenaires, dont l’entreprise Renaissance et le Pôle d’entrepreneuriat collectif de
l’Estrie. Cette nouvelle édition promet d’être une nouvelle opportunité pour la communauté
estrienne de faire une différence tout en soutenant l’économie circulaire et les organismes à
missions sociales sur son territoire. Pour plus d’informations sur les points de collecte et les
activités de la campagne, rendez-vous sur le site web de Récupex à l’adresse www.recupex.ca.

À PROPOS DE L’ESTRIE MET SES CULOTTES
En 2023, la campagne a permis le détournement de 32 000 livres (plus de 14 tonnes) de matières
textiles des sites d’enfouissement et d’approvisionner les organismes en matière première. C’est
le résultat des gestes de plus de 1 000 donateurs en Estrie.

Plus de 500 arbres ont été remis aux donateurs dans 6 localités de l’Estrie.
Pour cette 28e édition, L’Estrie met ses culottes mobilisera une vingtaine de lieux de cueillette
dans 8 des 9 MRC de l’Estrie, où 1 000 arbres seront cette fois remis.

À PROPOS DE RÉCUPEX
Récupex est une entreprise d’insertion, sans but lucratif, qui utilise le contexte de la récupération
de vêtements, tissus et accessoires, ainsi que les métiers associés à l’ébénisterie, pour offrir
différents postes de travail à ses travailleurs en formation. Au niveau de la gestion de matières
résiduelles Récupex est le plus gros récupérateur de vêtements en Estrie et la seule entreprise
d’insertion estrienne accréditée par le gouvernement du Québec. Les activités de Récupex sont
rendues possibles grâce à la participation financière du gouvernement du Québec.

Ajouter une réponse