LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

  • Bleu Jazz
    Avec Alain Robert, Jean-François Martel et Clément Huneault
    Blues et jazz à l’apéro
Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Bon midi l’Estrie

avec Marc-André Hamel

Émission d'actualité en Estrie

CFLX prend la rue

avec Sylvie L. Bergeron

Rendez-vous sur la rue, en plein cœur de Wellington-sur-mer

Nos Émissions Arts et culture

Pêle Mêle

avec Sylvie L. Bergeron

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec Sylvie L. Bergeron

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec René Cochaux

L’actualité littéraire d’ici et d’ailleurs

Arts d’oeuvres

avec Sylvie L. Bergeron

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec Sylvie L. Bergeron

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Sports Estrie

avec Michael Innes et Francis Montmigny

Sport régional

Nos Émissions Musique

La belle jazz

avec Barbara Secours

Les plus belles pièces de ce genre

Sous un ciel Blues

avec Martin Lachance

Découvrir le BLUES sous tous ses styles, influences et artiste

Zeste musical

avec Sylvie L. Bergeron et Patrice Desmarais

Les choix coups de cœur de nos personnalités issues de différents horizons

En Español SVP

avec Boogát

Le meilleur de la musique latine actuelle

Phonoscope

avec Claude Émond

Musiques de films… à la radio!

Du rock pas possible!

avec Jean-Francois Langevin

Les années 80 avec Jean-Francois Langevin

Alerte Métallique

avec Luc Lainé

Le meilleur de la musique métal

Brooke City Radio

avec Chele & Keej

Votre émission hip-hop à Sherbrooke

Bleu Jazz

avec Alain Robert, Jean-François Martel et Clément Huneault

Blues et jazz à l’apéro

Le Maître du Métal

avec Mathieu Lecours

Le meilleur du rock métal

Filières Rock

avec DenisMo, Charley, Richard et Cynthopia

Le rock dans tous ses états

Frañol

avec Hugues Montmigny

Un savoureux mélange de chansons en français et en espagnol

Club Country

avec Jessy Aulis et Annie Plante

Musique country américaine et canadien anglophone

Maniaco Progressif

avec Jean-Pierre Bourgault et Gérald Bourgault

Une émission qui voyage dans le temps (des années 70 à aujourd’hui)

Pour les sages et les fous

avec Michel Roy

Émission axée sur la diversité musicale tout azimut

Le rock et ses racines

avec Patrice Desmarais

Nouveautés et classiques du rock, en plus des styles qui s'y apparentent

Calor latino

avec Cesar Gomez

Calor latino s’adresse à tous les amateurs de musique latine

Rendez-vous du country centre-ville

avec Alain Roy

Ce rendez-vous du centre-ville présente la musique country francophone

Diapason

avec Yves Robidoux

Présentation commentée des compositeurs et de la musique classique

Douceurs musicales

avec Donald Thibault

Émission de musique Nouvel Âge

Les Nuits Impossibles

avec Mathieu Lecours

Un tour de piste de plus de 30 genres musicaux par nuit, tous en lien avec

Tout l’monde en place

avec Robert Legault

Musique traditionnelle québécoise

Un système d’alerte mieux adapté aux différentes vagues de chaleur

21 juillet 2021

MONTRÉAL et QUÉBEC, le 21 juill. 2021 /CNW Telbec/ – Selon les projections climatiques actuelles, les saisons chaudes vont continuer à s’étendre au-delà des périodes estivales au cours des prochaines années et décennies. La gestion des vagues de chaleur sera de plus en plus complexe, tant en raison de l’augmentation de leur fréquence et de leur intensité qu’à cause de leur apparition précoce en début d’été et tardive à l’automne. Une équipe de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS), en collaboration avec l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), est la première à proposer une adaptation d’un système de vigie sanitaire pour la chaleur extrême afin de l’adapter aux défis changeants du climat. Les résultats sont sous presse dans la revue BMC Public Health.

Les systèmes de vigie sanitaire pour la chaleur extrême, tels que ceux utilisés jusqu’ici au Québec pour alerter les autorités sanitaires compétentes de l’arrivée de chaleurs extrêmes, sont actifs pendant les mois les plus chauds de l’année, soit du 15 mai au 30 septembre pour le Québec. Le seuil de température fixé pour le déclenchement des alertes varie d’une région à une autre, mais reste stable au cours de l’été pour une même région. Or, ce mode d’opération représente une limite du système et soulève des préoccupations quant à son efficacité. En effet, certaines études ont démontré que les impacts sanitaires des vagues de chaleur, comme la mortalité, sont plus importants lorsque le corps humain n’est pas acclimaté à la chaleur, comme cela peut être le cas au début de la saison estivale.

Un modèle réaliste

Avec ce nouveau modèle, le professeur Fateh Chebana de l’INRS, le doctorant Mahamat Abdelkerim Issa et l’équipe du projet proposent de considérer l’impact sanitaire des vagues de chaleur propres chaque mois, pour la période d’avril à octobre. « Ce système adaptatif a le potentiel de prévenir la mortalité liée à la chaleur, en dehors des périodes typiques des vagues de chaleur, par des alertes sanitaires », souligne le professeur Chebana qui a participé à la conception du système d’alerte original pour les vagues de chaleur en 2010.

En plus de tenir compte de l’étendue de la saison des vagues de chaleur, le nouveau modèle propose des seuils de chaleur spécifiques pour chaque mois. Ces seuils de température se basent sur des données de mortalité de la santé publique. Par exemple, les seuils de température maximale et minimale (en Celsius) pour le déclenchement d’une alerte de vague de chaleur sont, selon l’étude, 23° et 12° en avril, 32° et 21° en juillet et 25° et 13° en octobre. « Nous avons utilisé la région métropolitaine de Montréal comme cas pilote pour tester le pouvoir prédictif du modèle, car elle offre une homogénéité au niveau des données climatiques et une grande quantité de données sanitaires disponibles. Éventuellement, il pourra être appliqué aux autres régions du Québec et d’ailleurs. », indique le doctorant.

La faisabilité d’intégrer les résultats de la recherche au système de vigie sanitaire pour la chaleur en fonction au Québec sera analysée par les autorités sanitaires concernées au cours des prochains mois.

Les prochains travaux de l’équipe de projet viseront à appliquer des scénarios climatiques au modèle afin de projeter les impacts sanitaires de la chaleur d’ici 2050 et 2100.

À propos de l’étude

L’article « A heat-health watch and warning system with extended season and evolving thresholds », par Mahamat Abdelkerim Issa, Fateh Chebana, Pierre Masselot, Céline Campagna, Éric Lavigne, Pierre Gosselin et Taha B. M. J. Ouarda, sera publié dans la revue BMC Public Health. L’étude a reçu un soutien financier du volet santé du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques du gouvernement du Québec, du consortium Ouranos et de Mitacs.

À propos de l’INRS

L’INRS est un établissement universitaire dédié exclusivement à la recherche et à la formation aux cycles supérieurs. Depuis sa création en 1969, il contribue activement au développement économique, social et culturel du Québec. L’INRS est 1er au Québec et au Canada en intensité de recherche. Il est composé de quatre centres de recherche et de formation interdisciplinaires, situés à Québec, à Montréal, à Laval et à Varennes, qui concentrent leurs activités dans des secteurs stratégiques : Eau Terre EnvironnementÉnergie Matériaux TélécommunicationsUrbanisation Culture Société et Armand-Frappier Santé Biotechnologie. Sa communauté compte plus de 1 500 membres étudiants, stagiaires postdoctoraux, membres du corps professoral et membres du personnel.

Twitter
Facebook

SOURCE: Institut National de la recherche scientifique (INRS)

Ajouter une réponse