LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

  • Bleu Jazz
    Avec Alain Robert, Jean-François Martel et Clément Huneault
    Blues et jazz à l’apéro
Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Bon midi l’Estrie

avec Marc-André Hamel

Émission d'actualité en Estrie

CFLX prend la rue

avec Sylvie L. Bergeron

Rendez-vous sur la rue, en plein cœur de Wellington-sur-mer

Nos Émissions Arts et culture

Pêle Mêle

avec Sylvie L. Bergeron

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec Sylvie L. Bergeron

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec René Cochaux

L’actualité littéraire d’ici et d’ailleurs

Arts d’oeuvres

avec Sylvie L. Bergeron

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec Sylvie L. Bergeron

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Sports Estrie

avec Michael Innes et Francis Montmigny

Sport régional

Nos Émissions Musique

La belle jazz

avec Barbara Secours

Les plus belles pièces de ce genre

Sous un ciel Blues

avec Martin Lachance

Découvrir le BLUES sous tous ses styles, influences et artiste

Zeste musical

avec Sylvie L. Bergeron et Patrice Desmarais

Les choix coups de cœur de nos personnalités issues de différents horizons

En Español SVP

avec Boogát

Le meilleur de la musique latine actuelle

Phonoscope

avec Claude Émond

Musiques de films… à la radio!

Du rock pas possible!

avec Jean-Francois Langevin

Les années 80 avec Jean-Francois Langevin

Alerte Métallique

avec Luc Lainé

Le meilleur de la musique métal

Brooke City Radio

avec Chele & Keej

Votre émission hip-hop à Sherbrooke

Bleu Jazz

avec Alain Robert, Jean-François Martel et Clément Huneault

Blues et jazz à l’apéro

Le Maître du Métal

avec Mathieu Lecours

Le meilleur du rock métal

Filières Rock

avec DenisMo, Charley, Richard et Cynthopia

Le rock dans tous ses états

Frañol

avec Hugues Montmigny

Un savoureux mélange de chansons en français et en espagnol

Club Country

avec Jessy Aulis et Annie Plante

Musique country américaine et canadien anglophone

Maniaco Progressif

avec Jean-Pierre Bourgault et Gérald Bourgault

Une émission qui voyage dans le temps (des années 70 à aujourd’hui)

Pour les sages et les fous

avec Michel Roy

Émission axée sur la diversité musicale tout azimut

Le rock et ses racines

avec Patrice Desmarais

Nouveautés et classiques du rock, en plus des styles qui s'y apparentent

Calor latino

avec Cesar Gomez

Calor latino s’adresse à tous les amateurs de musique latine

Rendez-vous du country centre-ville

avec Alain Roy

Ce rendez-vous du centre-ville présente la musique country francophone

Diapason

avec Yves Robidoux

Présentation commentée des compositeurs et de la musique classique

Douceurs musicales

avec Donald Thibault

Émission de musique Nouvel Âge

Les Nuits Impossibles

avec Mathieu Lecours

Un tour de piste de plus de 30 genres musicaux par nuit, tous en lien avec

Tout l’monde en place

avec Robert Legault

Musique traditionnelle québécoise

Soutien pour une importante usine de biogaz agricole pour stimuler l’utilisation de technologies propres en agriculture

14 juillet 2021

Le 13 juillet 2021 – Warwick (Quebec) – Agriculture et Agroalimentaire Canada – Aujourd’hui, la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Marie‑Claude Bibeau, était à la Coop Agri-Énergie Warwick, pour souligner un investissement pouvant atteindre 758 243 dollars, pour soutenir la mise sur pied d’une coopérative de biométhanisation agricole.

La ministre Bibeau a souligné l’investissement durant sa visite de la nouvelle usine écologique, dans laquelle participe une douzaine de producteurs de la MRC d’Arthabaska qui produisent du gaz naturel renouvelable (GNR) à partir de lisier et de fumier des bovins laitiers mélangés à de la matière organique résiduelle venant des entreprises agricoles avoisinantes. La Coop Agri‑Énergie Warwick s’attend à ce que sa nouvelle installation, qui est en phase de démarrage, produise 2,3 millions de m3 de GNR par année. Selon les estimations de l’organisation, le complexe permettra des réductions annuelles de l’ordre de 6 500 tonnes CO2 EQ, ou l’équivalent de retirer de la route 1 600 véhicules.

La ministre Bibeau souligné que l’investissement est un exemple du type de projets que le gouvernement du Canada souhaite appuyer au titre du Programme des technologies propres en agriculture de 165,7 millions de dollars, programme qui est ouvert aux demandes depuis le 16 juin.

Ce nouveau programme permet aux producteurs et aux entreprises agricoles d’avoir accès à du financement pour les aider à mettre au point des technologies propres et à adopter les plus récentes d’entre elles en vue de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) et d’améliorer leur compétitivité. Le programme accordera la priorité aux projets s’inscrivant dans trois domaines distincts, dont la bioéconomie, qui fait appel à la technologie pour générer de l’énergie et des bioproduits à partir de déchets et de sous-produits agricoles.

Le nouveau programme comporte deux volets de financement :

·         Le volet Adoption appuie l’achat et l’installation de technologies et de solutions propres éprouvées qui contribuent grandement à réduire les émissions de GES.

·         Le volet Recherche et d’innovation soutien l’innovation préalable à la mise sur le marché, notamment la recherche, le développement, la démonstration et la commercialisation de technologies propres en agriculture.

Le plan climatique renforcé du gouvernement du Canada soutient le développement et l’adoption de pratiques et de technologies plus propres qui réduisent davantage les émissions de GES et protègent les terres, l’eau et l’air dont dépendent les producteurs agricoles pour la durabilité à long terme de leurs pratiques.

Citations

« Les producteurs agricoles sont des partenaires clés dans la lutte contre les changements climatiques et notre gouvernement s’est engagé à soutenir leurs efforts de réduction des émissions de GES. Je suis très fière d’appuyer cette initiative par le biais du Programme des technologies propres en agriculture qui vise faire du Canada un chef de file mondial dans ce domaine. Ce projet démontre que nous pouvons protéger la planète tout en assurant la croissance de nos entreprises agricoles. »

–       L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Notre climat change, notre agriculture aussi. Comme producteurs agricoles, nous nous devons de prendre une part active dans la lutte aux changements climatiques. Notre projet nous permet de poser un geste concret et exemplaire dans ce sens. De plus, en devenant également des producteurs d’énergie, nous diversifions nos revenus, nous rendant pas le fait même plus résilients. »

–       Urs Studhalter, producteur laitier et président, Coop Agri-Énergie Warwick

Faits en bref

·         La biométhanisation agricole, comme le modèle de Warwick, permet des réductions d’émissions de gaz à effet de serre (GES) liées à la captation du méthane par lisier, autrement libéré lors de l’entreposage dans les fosses agricoles.

·         La Coop Agri-Énergie Warwick s’est associée à la Coop Carbone, l’organisme sans but lucratif engagé face à l’urgence climatique, qui a lancé le projet. Cet organisme est responsable de la mise en œuvre du projet et de ses activités courantes.

·         La Coop Agri-Énergie Warwick apporte également des avantages économiques et sociaux. La production d’engrais organiques à valeur ajoutée permet en effet de réduire les coûts d’achat d’engrais minéraux pour les producteurs. Le procédé de biométhanisation permet de plus une réduction importante de la charge d’odeur liée à l’épandage des lisiers bruts.

·         Les demandes au titre du Programme des technologies propres en agriculture seront acceptées en tout temps jusqu’à ce que tous les fonds aient été attribués, à moins d’annonce contraire par les responsables du programme. Pour en savoir plus sur l’admissibilité et pour présenter une demande, visitez le site Programme des technologies propres en agriculture : volet Recherche et d’innovation ou Programme des technologies propres en agriculture : volet Adoption.

·         L’investissement pour la Coop Agri-Énergie provient de la version initiale du Programme des technologies propres en agriculture, un investissement de 25 millions de dollars sur trois ans (de 2018 à 2021) visant à soutenir la recherche, le développement et l’adoption de technologies propres ainsi que leur adoption au moyen d’investissements et d’activités de promotion visant l’agriculture de précision et les bioproduits d’origine agricole.

·         Le nouveau programme fait partie du plan climatique renforcé du gouvernement, Un environnement sain et une économie saine, qui est un pilier essentiel de l’engagement du gouvernement à créer plus d’un million d’emplois, rétablissant ainsi l’emploi à son niveau prépandémique.

·         Dans le cadre de ce plan climatique, le gouvernement du Canada a lancé le nouveau programme Solutions agricoles pour le climat (SAC), qui prévoit un investissement de 185 millions de dollars sur 10 ans pour aider à à la mise au point et à l’adoption de pratiques agricoles permettant de séquestrer le carbone et de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre. Dans le budget de 2021, le gouvernement s’est engagé à investir 200 millions de dollars supplémentaires pour favoriser l’adoption de pratiques qui contribueront à accélérer la réduction des émissions dans le secteur.

Autres liens

Programme des technologies propres en agriculture : Volet Recherche et innovation

Programme des technologies propres en agriculture : Volet Adoption

Soutien aux projets de technologies propres des agriculteurs québécois

Coop Agri-Énergie Warwick

Un environnement sain et une économie saine

Source: Agriculture et Agroalimentaire Canada

Ajouter une réponse