LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Témoins d’ici et d’ailleurs

avec Sarah Anne et Pierre-Célestin

Les réalités de la foi et de l'Église aujourd'hui

Nos Émissions Arts et culture

Mélo Pause

avec Amila Delic

Méli-mélo musical d’ici et d’ailleurs

Phonoscope

avec Claude Émond

Musiques de films… à la radio!

Culture francophone en chansons

avec Yves Lenoir

Poètes, chanteuses, chanteurs connus, peu connus et souvent pas connus!

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

avec Élèves de l’École secondaire de Bromptonville

Émission des jeunes de l’ESB

Pêle Mêle

avec Sylvie L. Bergeron

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec Sylvie L. Bergeron

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec René Cochaux

L’actualité littéraire d’ici et d’ailleurs

Arts d’oeuvres

avec Sylvie L. Bergeron

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec Sylvie L. Bergeron

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Rendez-vous Nature

avec Ernie Wells

La référence de l’information faunique au Québec!

Sports Estrie

avec Steve Gosselin, Michael Innes et Francis Montmigny

Sport régional

Nos Émissions Musique

En Español SVP

avec Boogát

Le meilleur de la musique latine actuelle

Vibration Reggae

avec Alexandre Boutin

Vibration reggae vous fera voyager musicalement!

BarbaLove

avec Barbara Secours

Des chansons d’amour, encore et encore!

Clic Franco

avec Valérie Girard

Nouveautés musicales québécoises

Alerte Métallique

avec Luc Lainé

Le meilleur de la musique métal

Brooke City Radio

avec Chele & Keej

Votre émission hip-hop à Sherbrooke

Bleu Jazz

avec Alain Robert, Jean-François Martel et Clément Huneault

Blues et jazz à l’apéro

Le Maître du Métal

avec Mathieu Lecours

Le meilleur du rock métal

Filières Rock

avec DenisMo, Charley, Richard et Cynthopia

Le rock dans tous ses états

Frañol

avec Hugues Montmigny

Un savoureux mélange de chansons en français et en espagnol

En français SVP

avec Vincent Marceau

La meilleure musique franco de toutes les radios

Club Country

avec Jessy Aulis et Annie Plante

Musique country américaine et canadien anglophone

Maniaco Progressif

avec Jean-Pierre Bourgault et Gérald Bourgault

Une émission qui voyage dans le temps (des années 70 à aujourd’hui)

Pour les sages et les fous

avec Michel Roy

Émission axée sur la diversité musicale tout azimut

Le rock et ses racines

avec Patrice Desmarais

Nouveautés et classiques du rock, en plus des styles qui s'y apparentent

Calor latino

avec Cesar Gomez

Calor latino s’adresse à tous les amateurs de musique latine

Rendez-vous du country centre-ville

avec Alain Roy

Ce rendez-vous du centre-ville présente la musique country francophone

Rien à déclarer

avec Daniel Desroches, Bernard Chabot et Mathieu St-Hilaire

Musiques bien mélangées

Diapason

avec Yves Robidoux

Présentation commentée des compositeurs et de la musique classique

Douceurs musicales

avec Donald Thibault

Émission de musique Nouvel Âge

Les Nuits Impossibles

avec Mathieu Lecours

Un tour de piste de plus de 30 genres musicaux par nuit, tous en lien avec

Tout l’monde en place

avec Robert Legault

Musique traditionnelle québécoise

Sherbrooke Citoyen se mobilise pour protéger le milieu naturel du Ruisseau-Rouge

4 février 2020

Sherbrooke, le mardi 4 février 2020 – Sherbrooke Citoyen appelle la population à se mobiliser pour protéger le milieu naturel du Ruisseau-Rouge. Un développement immobilier de 50 résidences est prévu dans une zone à potentiel écologique très fort, près du chemin Rhéaume dans le district de Saint-Élie. Le parti invite les gens du secteur à faire entendre leur point de vue lors de la séance de consultation publique qui se tiendra le lundi le 24 février à 18h30, au bureau d’arrondissement situé au 1000, rue du Haut-Bois Nord, à Rock Forest. Pour se réaliser, le projet doit obtenir l’aval de la population, car il est susceptible d’approbation référendaire.

« L’an dernier, la mobilisation citoyenne a réussi à sauver le parc Willie-Bourassa-Auger, » rappelle Catherine Boileau, militante de Sherbrooke Citoyen et membre de l’Association pour les espaces verts de Sherbrooke (ASEVS). « La population souhaitait conserver cet espace public en bordure de la rivière St-François. Aujourd’hui, c’est un milieu naturel encore plus grand et fragile qui est en cause. En 2020, on ne devrait plus accepter que des développements immobiliers se fassent au péril de la biodiversité. »

Catherine Boileau explique que « la désignation « zone à potentiel écologique très fort » est réservée aux espaces les plus riches en biodiversité. Il ne reste que 4 ou 5 secteurs de ce genre à Sherbrooke. »

Évelyne Beaudin, chef de Sherbrooke Citoyen, souligne qu’au-delà de l’enjeu écologique, il faut tenir compte de l’enjeu de l’étalement urbain. « Normalement, le terrain ne devrait pas être développé, parce qu’il se trouve en dehors du périmètre urbain. Un développement immobilier aussi excentré, ça coûte cher à la Ville. Il faut construire des nouvelles rues, prolonger le réseau électrique, déneiger et entretenir les infrastructures… tout ça pour une entrée de taxes foncières estimée à 162 000$! Les sorties d’argent risquent d’être bien plus importantes que les potentielles entrées d’argent quand on considère tous les coûts indirects liés à l’étalement. D’autant plus que nous n’avons aucune garantie de succès pour le projet immobilier… qui va vouloir acheter une maison luxueuse sur un terrain où il y a des nuisances de bruit importantes? On a déjà vu ça à Sherbrooke, une belle rue toute neuve qui est construite… mais où aucune maison n’a vu le jour. Est-ce que c’est ce qui risque d’arriver dans le secteur du chemin Rhéaume? »

La conseillère Évelyne Beaudin mentionne qu’elle a publié une vidéo Facebook sur le sujet et que maintenant que le conseil a approuvé le projet à majorité, ce sont aux citoyens et citoyennes de se faire entendre. Ils peuvent entamer une démarche similaire à celle qui a permis la sauvegarde du parc Willie-Bourassa-Auger à Brompton afin de bloquer le changement réglementaire qui autorise le développement domiciliaire.

Source : Évelyne Beaudin

Ajouter une réponse