LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

De chansons et de réflexions

Émission matinale

En alternance, aux deux semaines – Points de vue / De chansons et de réflexions

Benoit Paré & Steve Coté

En alternance, aux deux semaines – La Voix de l’itinérance / Tant qu’à consommer

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

Info Weekend

J’aime le communautaire

L’Heure Saint-Michel

La Voix de l’itinérance

Coop de Solidarité - L'Autre Toit

La Voix de la rue

Le monde de la politique, tout un monde

Les meilleures conversations de Pele Mele

Points de vue

Steve Coté

Tant qu’à consommer

Témoins d’ici et d’ailleurs
Nos Émissions Arts et culture

Arts d’oeuvres

Arts d’oeuvres Édition semaine

CFLX prend la rue

Cochaux Show

Le Vox du Vivarium

Pêle Mêle

Trames Sonores

Vivement l’Estrie
Nos Émissions Sports et loisirs

Rendez-vous Nature

Sports Estrie
Nos Émissions Musique

Alerte Métallique

Bleu Jazz

Brooke City Radio

Calor latino

Clic Franco

Club Country

Culture francophone en chansons

Diapason

Douceurs musicales

En français SVP

Filières Rock

Frañol

Juke Box International des prénoms

Le Maître du Métal

Le meilleur des Sages et des fous

Le monde de rock la nuit

Le rock et ses racines

Les légendes du country au Québec

Les Nuits Impossibles

Maniaco Progressif

Partir en balade

Rendez-vous du country centre-ville

Sous un ciel Blues

Tout l’monde en place

Zeste au hasard

Zeste musical

Zeste musical en remixe

Séjour magique pour deux familles Bromontoises en compagnie de la fondation Sur la pointe des pieds

18 août 2021

Saguenay, le 17 août 2021 – En temps normal, la fondation Sur la pointe des pieds organise des expéditions d’aventure thérapeutique pour des groupes composés exclusivement de jeunes atteints du cancer. En cette année bien spéciale, l’organisme basé au Saguenay a décidé d’avoir recours au concept de bulles familiales pour lui permettre de poursuivre sa mission. C’est ainsi que, pour la première fois en 25 ans et 64 expéditions, frères, sœurs, pères et mères étaient de la partie.

C’est donc un convoi bien spécial d’une vingtaine de personnes qui a pris la direction du Lac-St-Jean afin de remonter en vélo puis descendre la rivière Mistassini en kayak de mer au cours des derniers jours. Quatre adolescents survivants du cancer et leurs familles ont pris part à ce projet pilote organisé par la fondation Sur la pointe des pieds. Deux de ces familles sont Bromontoises. Ils en ressortent à la fois émerveillés et ressourcés.

« L’activité de kayak nous a permis de vivre un temps unique avec Loryanne et nous l’avons tous apprécié. Certaines conversations profondes ont eu lieu dans l’embarcation et ceci a permis de resserrer encore davantage des liens. Les activités proposées, l’ambiance, les feux de camps, les rires, les chansons, nous avons été privilégiés de vivre ces moments. J’ai aussi apprécié de créer des liens avec d’autres familles qui ont vécu un parcours semblable. »

– Julie, participante au projet

Pour Mario Bilodeau, co-fondateur de la fondation Sur la pointe des pieds, la mise sur pieds d’un tel programme, inspiré par les règles de distanciation sanitaires, est d’une grande pertinence : « Lorsqu’un jeune est atteint de cancer, c’est en fait toute la famille qui se trouve atteinte. C’est excessivement traumatisant de voir son enfant autant malade. Les parents doivent parfois réduire leurs heures de travail ou même arrêter de travailler pour prendre soin de leur enfant. Sans parler des frères et sœurs se sentent bien souvent délaissés.»

Un programme d’intervention spécifique a été élaboré hiver dernier en collaboration avec une travailleuse sociale spécialisée en thérapie familiale. L’objectif que s’était fixé l’organisation était d’une part de faire vivre à l’ensemble des participants du plaisir en famille, dans le but de forger des souvenirs positifs en lien avec la maladie. D’autre part, on souhaitait leur permettre de découvrir et reconnaître des forces, tant individuelles que familiales.

Marie-Michelle Paradis, chargée de projet à la fondation Sur la pointe des pieds et diplômée du programme de deuxième cycle en Intervention par la nature et l’aventure de l’UQAC, était très heureuse d’ajouter cette corde à son arc : « C’était un bon défi d’adapter les outils et approches d’intervention que nous utilisons en temps normal. Au final, tout s’est super bien passé. Je suis vraiment heureuse de voir à quel point notre concept de bulle familiale a bien fonctionné. C’était beaucoup de travail de préparation mais ça en a largement valu la peine.»

L’un des moments touchants de l’expédition a certes été l’avant-dernière soirée de l’expédition. Tous couchés sur le sable, observant les Perséides, ils exprimaient un à un leurs souhaits, au gré des étoiles filantes : « Je souhaite que ma sœur et toute ma famille reste en santé. » « Je souhaite qu’on trouve un remède au cancer, sans chimio, sans souffrance. » « Je souhaite que tous les enfants qui ont le cancer apprennent à connaitre la Fondation et puissent vivre de genre d’expérience d’expédition. »

À propos de la fondation Sur la pointe des pieds

Depuis vingt-cinq ans, la fondation Sur la pointe des pieds organise des expéditions d’aventure thérapeutique pour les jeunes atteints de cancer dans le but de les aider à réaliser leur plein potentiel. Ces jeunes reviennent changés, prêts pour un nouveau départ et forts d’une source de motivation qui les accompagnera tout au long de leur vie.  

SOURCE : Fondation Sur la pointe des pieds | www.pointedespieds.com

 

Ajouter une réponse