LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Centre Saint-Michel

Émission matinale

En route vers l’Hôtel de ville

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

Info Weekend

J’aime le communautaire

Coop de Solidarité - L'Autre Toit

La Voix de la rue

Le monde de la politique, tout un monde

Tant qu’à consommer

Témoins d’ici et d’ailleurs
Nos Émissions Arts et culture

Arts d’oeuvres

Arts d’oeuvres Édition semaine

Cochaux Show

Pêle Mêle

Vivement l’Estrie
Nos Émissions Sports et loisirs

Rendez-vous Nature

Sports Estrie

Sports Estrie
Nos Émissions Musique

Alerte Métallique

BarbaLove

Bleu Jazz

Brooke City Radio

Calor latino

Clic Franco

Club Country

Culture francophone en chansons

Diapason

Douceurs musicales

En français SVP

Filières Rock

Frañol

La Playlist Country

Le Maître du Métal

Le rock et ses racines

Les légendes du country au Québec

Les Nuits Impossibles

Maniaco Progressif

On jase de toi

Pour les sages et les fous

Rendez-vous du country centre-ville

Sous un ciel Blues

Tout l’monde en place

Zeste musical

Zeste musical en remixe

Saint-Camille imagine son paysage nourricier d’avenir 

29 novembre 2021

Saint-Camille, 29 novembre 2021 — La Municipalité du canton de Saint-Camille tenait le samedi 27 novembre une consultation citoyenne en vue d’imaginer le paysage nourricier des prochaines années à Saint-Camille. Ce forum citoyen était l’occasion de présenter les grandes lignes du portrait alimentaire de Saint-Camille, mais également de se doter d’une vision et d’un plan d’action rassembleurs pour répondre aux besoins alimentaires locaux.

Accueillant la cinquantaine de citoyens présents, Philippe Pagé témoignait de l’importance de la démarche : « Nous faisons face collectivement aux enjeux liés à l’urgence climatique. Il nous faut tenter de gagner en autonomie alimentaire et adopter des comportements ayant une plus faible empreinte écologique. La démarche est lancée : comment pouvons-nous bâtir une communauté plus résiliente et soutenir des services alimentaires répondant aux besoins de la population ? »

Pour soutenir cette réflexion, le forum recevait deux étudiants-chercheurs de l’UQAM qui ont présenté plusieurs initiatives inspirantes réalisées au Québec. Des citoyens de Saint-Camille présentaient ensuite le portrait de Saint-Camille et de son système alimentaire local, de même que les résultats d’un sondage envoyé à la population sur la réponse aux besoins alimentaires locaux.

La réflexion sur la vision d’une communauté nourricière à Saint-Camille a également permis à la population d’imaginer des actions citoyennes qui pourraient être mises en place à Saint-Camille. Un caveau communautaire, la conversion d’espaces sous-utilisés en surfaces nourricières, des activités de production alimentaire avec l’école, la production et le partage de semences localement ou une meilleure structuration de l’offre agrotouristique locale sont quelques-unes des pistes qui ont été lancées. Les étudiants-chercheurs accompagneront dans les prochains mois le travail de réflexion local par une documentation d’initiatives similaires réalisées ailleurs au Québec afin de faciliter, espère-t-on, la réalisation de ces actions.

M. Pagé saluait la contribution exceptionnelle des citoyens à la démarche : « Saint- Camille est une municipalité “agriculturelle” proactive. Nous constatons aujourd’hui que la production et la consommation de produits locaux jouent un rôle essentiel dans le dynamisme local et que c’est une très grande source de fierté pour notre milieu ».

Le Plan de développement d’une communauté nourricière (PDCN) à Saint-Camille se poursuivra dans les prochains mois avec des rencontres avec les entreprises agricoles, les commerçants et des élèves de l’école en vue de constituer un plan d’action porteur pour la communauté.

Mentionnons en terminant que la démarche de PDCN à Saint-Camille est soutenue par le Programme d’appui au développement de l’agriculture et de l’agroalimentaire en région du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), et qui vise à réaliser un portrait des acteurs et des initiatives liées au système alimentaire sur un territoire et définir ses potentiels de développement.

Source : Olivier Brière, Corporation de développement de Saint-Camille

Ajouter une réponse