LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

J’aime le communautaire

avec Lucie Levasseur

On vous parlent de ressources près de chez vous

Ces mots qui nous gouvernent

avec Maxime Gagne et Antoine Forcier

Les rouages de la politique locale, nationale et internationale

Pêle Mêle

avec Sylvie L Bergeron

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Centre Saint-Michel

avec Patrice Desmarais et Étudiants Centre St-Michel

Chroniques diverses sur des sujets qui touchent des jeunes en intégrations

Tant qu’à consommer

avec ACEF Estrie

Nos Émissions Arts et cultures

Ciné Brunch

avec Jim Boulay

Revue cinéma

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec Rene Cochaux

Émission littéraire animée par René Cochaux.

Arts d’oeuvres

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec Sylvie L Bergeron

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Rendez-vous Nature

avec Ernie Wells

Sports Estrie

avec Steve Gosselin, Michael Innes et Francis Montmigny

Sports régionale

Ressources pour le soutien des étudiantes et étudiants en situation de handicap

20 février 2020

Sherbrooke, le 20 février 2020 – Le Syndicat du personnel enseignant du Cégep de Sherbrooke (SPECS-CSN) tire la sonnette d’alarme sur la situation des ressources destinées au soutien des étudiantes et étudiants en situation de handicap (EESH), ressources qui ne sont toujours pas confirmées pour l’automne prochain. « Si ces ressources ne sont pas au rendez-vous, c’est tout le dispositif de soutien professoral des étudiantes et étudiants vivant avec un handicap ou ayant des besoins particuliers qui tombera l’automne prochain, ce qui laisse présager le pire pour leur réussite scolaire » avertit Julie Dionne, présidente du SPECS-CSN.

Entre 2010 et 2019, le nombre d’étudiantes et d’étudiants en situation de handicap au Cégep de Sherbrooke est passé de 173 à 863, un bond de près de 400 %. Depuis 5 ans, une lettre d’entente garantissait une ressource particulière au personnel enseignant des cégeps afin d’assurer en complémentarité des services offerts par les autres membres du personnel le soutien de cette population étudiante à besoins particuliers. « Nous sommes actuellement en négociation pour le renouvellement de notre convention collective et le ministre semble vouloir conserver cette carte dans son jeu le plus longtemps possible, ce qui revient à prendre en otage les étudiantes et étudiants les plus vulnérables ! » dénonce Mathieu Poulin-Lamarre, vice-président à l’information et à la mobilisation du SPECS.

La semaine dernière, de nombreux membres du SPECS-CSN ont interpellé la députée de Saint-François Geneviève Hébert à ce sujet par une campagne de lettres, et une rencontre a par la suite été organisée entre le bureau de la députée et l’exécutif du SPECS. « Nous avons présenté la situation à l’attaché politique de Mme Hébert et l’avons averti que nous continuerons les représentations tant et aussi longtemps que la ressource ne sera pas confirmée. Le Cégep de Sherbrooke n’a aucune marge de manœuvre pour dégager les 5 enseignant.es à temps complet (ETC) nécessaire pour maintenir les services du fait du plan de remboursement de la surembauche » explique Julie Dionne.

Source : Julie Dionne, présidente SPECS-CSN

Ajouter une réponse