LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Rue Wellington Nord

avec Sylvie L Bergeron

Compte rendu sherbrookois

avec Maxime Gagne, Antoine Forcier et David Bak

Le Compte-Rendu sherbrookois offre un regard neuf sur l’actualité locale.

Ces mots qui nous gouvernent

avec Maxime Gagne, Antoine Forcier et David Bak

Les rouages de la politique locale, nationale et internationale

Nos Émissions Arts et cultures

Midi Musique

avec David Bak

Midi Musique se veut une émission ludique pour la saison estivale.

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

avec Etudiants Bomptonville

Divers sujets avec les étudiants de l’école Sec. de Bromptonville

Alerte Métallique

avec Luc Lainé

Brooke City Radio

avec Chele & Keej

Émission Hip Hop avec Chele et Keej

Maître du Métal

avec Mathieu Lecours

Ici, l'animateur passionné vous propose le meilleur du rock métal des année

Filières Rock

avec DenisMo, Charley, Richard et Cynthopia

Pour le meilleur du rock : Inconnu, méconnu et rarement

Pêle Mêle

avec Sylvie L Bergeron

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Rock et ses racines

avec Patrice Desmarais

Nouveautés et classiques du rock, en plus des styles qui s'y apparentent.

Calor latino

avec Cesar Gomez

Rendez-vous du country centre-ville

avec Alain Roy et Lucie Rainville

Ce rendez-vous du centre-ville présente la musique country francophone

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec Rene Cochaux

Émission littéraire animée par René Cochaux.

Diapason

avec Yves Robidoux

Présentation commentée des compositeurs et de la musique classique.

Tout l’monde en place

avec Robert Legault

Musique traditionnelle québécoise

Arts d’oeuvres

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec Sylvie L Bergeron

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Sports Estrie

avec Steve Gosselin, Michael Innes et Francis Montmigny

Sports régionale

Pratiquer l’horticulture, un moyen de sortir de la crise de la COVID 19

12 mai 2020

MONTRÉAL, le 12 mai 2020 /CNW Telbec/ – La Fédération des sociétés d’horticulture et d’écologie du Québec(FSHEQ) annonce la mise sur pied des Journées québécoises de l’horticulture qui se tiendront du 15 au 24 mai prochain. Malgré la crise qui sévit, il est important que les Québécois retrouvent leur environnement car la pratique de l’horticulture est l’un des moyens de revenir à une vie normale et d’assurer leur santé tant physique que mentale.

« L’horticulture est un loisir actif de qualité accessible à tous peu importe leur âge, leur condition sociale ou leur état de santé » déclare monsieur Réjean Paradis, président de la FSHEQ. « Elle se pratique chez soi de façon sécuritaire ».

Les Journées de l’horticulture seront un moment privilégié pour mettre en évidence tous les aspects de l’horticulture comme les jardins, la culture des légumes, des fruits, des fleurs, des arbres ou des arbustes fruitiers et d’ornement. Elles permettront aussi la reprise économique.

Dans le cadre de ces Journées, la FSHEQ présentera un Forum virtuel sur l’agriculture urbaine ouvert à tous le vendredi 22 mai prochain à compter de 9 h sur FACEBOOK https://www.facebook.com/events/234479324552970/

« Les Journées québécoises de l’horticulture sont un excellent moyen de s’initier à l’agriculture urbaine. Je salue l’initiative de la Fédération des sociétés d’horticulture et d’écologie du Québec qui permettra aux citoyens de découvrir le plaisir d’apprendre à cultiver à petite échelle et d’accroître leur autonomie alimentaire. » déclare André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec

L’agriculture urbaine ou de proximité permet l’autonomie alimentaire et elle est une façon de s’approprier son environnement. « De plus en plus de personnes au Québec retrouvent le plaisir de cultiver eux-mêmes leurs fruits et leurs légumes de façon sécuritaire et écologique » ajoute Pierre Blain, directeur général de la FSHEQ. « Cette agriculture en est une de partage et de solidarité sociale ».

Ce Forum est rendu possible grâce à l’appui financier du gouvernement du Québec, la Ferme des Quatre Temps et la Shop agricole.

En tant qu’organisme national de loisir, la Fédération des sociétés d’horticulture et d’écologie du Québec a pour mission de développer la pratique active de l’horticulture comme loisir. Elle compte 163 sociétés membres qui représentent 43 000 personnes. www.fsheq.com

SOURCE: Fédération des sociétés d’horticulture et d’écologie du Québec

Ajouter une réponse