LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

  • Les Nuits Impossibles
    Avec Mathieu Lecours
    Un tour de piste de plus de 30 genres musicaux par nuit, tous en lien avec
Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Rue Wellington Nord

avec Sylvie L Bergeron

Compte rendu sherbrookois

avec Maxime Gagne, Antoine Forcier et David Bak

Le Compte-Rendu sherbrookois offre un regard neuf sur l’actualité locale.

Ces mots qui nous gouvernent

avec Maxime Gagne, Antoine Forcier et David Bak

Les rouages de la politique locale, nationale et internationale

Nos Émissions Arts et cultures

Mélo-Pause

avec

Phonoscope

avec Claude Émond

Culture francophone en chansons

avec Yves Lenoir

Poètes, chanteuses, chanteurs connus, peu connus et souvent pas connus!

Midi Musique

avec David Bak

Midi Musique se veut une émission ludique pour la saison estivale.

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

avec Etudiants Bomptonville

Divers sujets avec les étudiants de l’école Sec. de Bromptonville

Alerte Métallique

avec Luc Lainé

Brooke City Radio

avec Chele & Keej

Émission Hip Hop avec Chele et Keej

Maître du Métal

avec Mathieu Lecours

Ici, l'animateur passionné vous propose le meilleur du rock métal des année

Filières Rock

avec DenisMo, Charley, Richard et Cynthopia

Pour le meilleur du rock : Inconnu, méconnu et rarement

Pêle Mêle

avec Sylvie L Bergeron

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Pour les sages et les fous

avec Michel Roy

Émission axée sur la diversité musicale tout azimut.

Rock et ses racines

avec Patrice Desmarais

Nouveautés et classiques du rock, en plus des styles qui s'y apparentent.

Calor latino

avec Cesar Gomez

Rendez-vous du country centre-ville

avec Alain Roy

Ce rendez-vous du centre-ville présente la musique country francophone

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec Rene Cochaux

Émission littéraire animée par René Cochaux.

Diapason

avec Yves Robidoux

Présentation commentée des compositeurs et de la musique classique.

Tout l’monde en place

avec Robert Legault

Musique traditionnelle québécoise

Arts d’oeuvres

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec Sylvie L Bergeron

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Sports Estrie

avec Steve Gosselin, Michael Innes et Francis Montmigny

Sports régionale

Pénurie de personnel dans le secteur de la santé – La CSQ invite le ministre Dubé à assumer ses responsabilités

16 septembre 2020

MONTRÉAL, le 16 sept. 2020 /CNW Telbec/ – La présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Sonia Ethier, rejette totalement la déclaration d’hier du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, à savoir que ce sont « les négociations avec les syndicats » qui auraient empêché son gouvernement de trouver le temps pour combler la pénurie de personnel en santé à l’approche de la deuxième vague.

Sonia Ethier dit avoir été profondément choquée d’entendre avec quelle légèreté et irresponsabilité le ministre transfère sur les épaules des organisations syndicales les graves ratés de son propre gouvernement.

« Il y a une limite à dire n’importe quoi, limite que Christian Dubé a franchie allègrement hier lors de son point de presse quotidien. Je défie le ministre de démontrer à quel moment et comment les négociations ont pu faire obstacle à l’embauche de personnel pour venir en renfort afin de soutenir les travailleuses et les travailleurs déjà épuisés dans nos établissements de santé. Ce n’est certainement pas le rythme des négociations qui a dérangé puisqu’elles avancent à pas de tortue par la faute de ce même gouvernement », dénonce la présidente de la CSQ.

Un ministre invité à faire son examen de conscience

Cette dernière invite donc le ministre Dubé à se montrer plus responsable dans ses fonctions et à cesser de profiter de la pandémie pour dénigrer sans raison valable les organisations syndicales.

« On ne peut certainement pas blâmer les syndicats pour la pénurie de personnel dans le secteur de la santé puisque cela fait des années que nous dénonçons la situation et que nous sonnons l’alarme. Comme les gouvernements précédents, le gouvernement actuel a fait la sourde oreille, jusqu’à l’éclosion de la pandémie. Je recommande donc à Christian Dubé de faire son propre examen de conscience avant d’accuser qui que ce soit des conséquences des inactions de son gouvernement », commente Sonia Ethier.

Privilégier la solidarité à l’antisyndicalisme

La présidente de la CSQ termine en demandant au ministre de la Santé et des Services sociaux de mettre de côté « son idéologie antisyndicale primaire », pour que nous travaillions tous ensemble à chercher des solutions en ces temps difficiles.

SOURCE: CSQ

Ajouter une réponse