LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

En route vers l’Hôtel de ville

avec

Émission matinale

avec

à venir

Info Weekend

avec

à venir

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

avec

Émission des jeunes de l’ESB

J’aime le communautaire

avec

On vous parlent de ressources près de chez vous

Centre Saint-Michel

avec

Chroniques diverses sur des sujets qui touchent des jeunes en intégrations

Tant qu’à consommer

avec

Sujets liés à la consommation

Nos Émissions Arts et culture

Pêle Mêle

avec

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec

L’actualité littéraire d’ici et d’ailleurs

Arts d’oeuvres

avec

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Rendez-vous Nature

avec

La référence de l’information faunique au Québec!

Sports Estrie

Sports Estrie

avec

Sport régional

Nos Émissions Musique

La Playlist Country

avec

Le meilleur de la musique country d’hier à aujourd’hui

Zeste musical en remixe

avec

Les choix coups de cœur de nos personnalités issues de différents horizons

On jase de toi

avec

Émission musicale avec des entrevues dynamiques

Sous un ciel Blues

avec

Découvrir le BLUES sous tous ses styles, influences et artiste

Zeste musical

avec

Les choix coups de cœur de nos personnalités issues de différents horizons

Culture francophone en chansons

avec

Poètes, chanteuses, chanteurs connus, peu connus et souvent pas connus!

BarbaLove

avec

Des chansons d’amour, encore et encore!

Clic Franco

avec

Nouveautés musicales québécoises

Alerte Métallique

avec

Le meilleur de la musique métal

Brooke City Radio

avec

Votre émission hip-hop à Sherbrooke

Bleu Jazz

avec

Blues et jazz à l’apéro

Le Maître du Métal

avec

Le meilleur du rock métal

Filières Rock

avec

Le rock dans tous ses états

Frañol

avec

Un savoureux mélange de chansons en français et en espagnol

En français SVP

avec

La meilleure musique franco de toutes les radios

Club Country

avec

Musique country américaine et canadien anglophone

Maniaco Progressif

avec

Une émission qui voyage dans le temps (des années 70 à aujourd’hui)

Pour les sages et les fous

avec

Émission axée sur la diversité musicale tout azimut

Le rock et ses racines

avec

Nouveautés et classiques du rock, en plus des styles qui s'y apparentent

Calor latino

avec

Calor latino s’adresse à tous les amateurs de musique latine

Rendez-vous du country centre-ville

avec

Ce rendez-vous du centre-ville présente la musique country francophone

Diapason

avec

Présentation commentée des compositeurs et de la musique classique

Douceurs musicales

avec

Émission de musique Nouvel Âge

Les Nuits Impossibles

avec

Un tour de piste de plus de 30 genres musicaux par nuit, tous en lien avec

Tout l’monde en place

avec

Musique traditionnelle québécoise

Les organisations LGBTQ+ de l’Estrie dénoncent d’une seule voix le sous-financement gouvernemental de leur mission

21 août 2019

Sherbrooke, mercredi 21 août 2019 – En marge des activités de Fière la fête – Fierté Sherbrooke Pride, les organismes estriens à vocation régionale œuvrant auprès des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, trans et queer (LGBTQ+) dénoncent d’une même voix le manque criant de financement récurrent en provenance des gouvernements provincial et fédéral. Pour le Groupe régional d’intervention sociale de l’Estrie (GRIS Estrie), le Groupe d’action trans de l’Université de Sherbrooke (GATUS), Intervention régionale et information sur le sida et les autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (IRIS Estrie) et Fierté Sherbrooke Pride, il ne fait aucun doute : un financement gouvernemental à long terme s’impose afin de poursuivre leur mission de soutien et de prévention auprès des personnes LGBTQ+ vulnérables.

La situation du GRIS Estrie demeure fragile Parmi ces quatre organisations, seul le GRIS Estrie reçoit un financement récurrent destiné aux personnes LGBTQ+. Or, c’est une somme annuelle dérisoire de moins de 20 000 $ qui lui est allouée par le gouvernement provincial. « Pour réellement remplir sa mission de faire connaître les réalités des personnes de minorités sexuelles et de genre, la situation financière actuelle du GRIS Estrie est loin d’être adéquate.

Sans un financement récurrent et significatif de sa mission, la pérennité du GRIS Estrie demeure fragile », s’inquiète Rébecca Janson, coordonnatrice générale de l’organisme. RIEN pour les personnes trans et non-binaires Responsable à la coordination et porte-parole du GATUS, Séré Beauchesne Lévesque mentionne que l’enveloppe estrienne du Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC) reste inaccessible pour les organismes créés récemment. « Le GATUS dénonce le moratoire qui suspend actuellement la reconnaissance de nouveaux organismes par le PSOC du CIUSS de l’Estrie — CHUS. Notre organisme, qui n’a aucun financement récurrent à l’heure actuelle, ne pourra ainsi pas en obtenir à court terme, et ce, bien qu’aucun organisme en Estrie n’ait l’appui du PSOC pour financer des services destinés aux personnes trans et non-binaires. » Claudia Pâquet, directrice générale par intérim chez IRIS Estrie, fait un constat similaire. Pourtant, l’organisme a mis en place des services aux communautés LGBTQ+ il y a de nombreuses années. « IRIS Estrie, organisme à vocation régionale, dénonce le manque de financement récurent via le PSOC pour les services offerts aux personnes de la diversité sexuelle et de genre, communautés que l’on rejoint depuis 1988. L’organisme a développé un volet spécifique pour les personnes trans et/ou en questionnement, plus de 1 700 interventions ont été effectuées avec celles-ci, en plus de quelques centaines auprès de leurs proches et de divers.e.s professionnel.le.s. Et ce, sans aucun financement depuis 10 ans. » Et du côté de Fierté Sherbrooke Pride Bien que l’événement en soit à sa 7 e édition, l’organisme Fierté Sherbrooke Pride sera officiellement créé lors de son assemblée générale de fondation qui aura lieu ce dimanche, 25 août 2019. « Cela fait sept ans que Fierté Sherbrooke Pride lutte pour sa survie. Puisque nous devons trouver environ 20 000 $ par année pour organiser l’événement Fière la fête, nous ne pouvons jamais garantir qu’il y aura une prochaine édition. La recherche de financement brûle beaucoup d’énergie qui pourrait être investie ailleurs, surtout pour une communauté dont la reconnaissance sociale demeure fragile », mentionne Cédric Champagne, coordonnateur. Les organisations LGBTQ+ estriennes à vocation régionale Le Groupe régional d’intervention sociale de l’Estrie veut favoriser une meilleure connaissance des réalités des personnes de minorités sexuelles et de genre et faciliter leur intégration dans la société.

Le Groupe d’action trans de l’Université de Sherbrooke est le seul groupe en Estrie qui est par et pour les personnes trans. Sa mission est de défendre et représenter les droits et intérêts des personnes trans, non binaires et non conformes dans le genre en Estrie. Il deviendra sous peu le Groupe d’action trans de Sherbrooke. IRIS Estrie est un organisme communautaire à mandat régional œuvrant auprès de diverses populations en Estrie, et ce depuis 1988. La mission générale de l’organisme est de stimuler et de développer une action communautaire face au VIH/sida et autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS). Fière la fête — Fierté Sherbrooke Pride est un événement éducatif, festif, familial et inclusif. Célébration de la diversité sexuelle et de genre en Estrie, c’est un grand rassemblement des familles, des organismes communautaires, de la population étudiante et de la communauté estrienne en général

Ajouter une réponse