LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

  • Cochaux Show
    Avec Rene Cochaux
    Émission littéraire animée par René Cochaux.
Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Témoins d’ici et d’ailleurs

avec

Les réalités de la foi et de l'Église aujourd'hui. 

Nos Émissions Arts et cultures

Mélo-pause

avec

Phonoscope

avec Claude Émond

Culture francophone en chansons

avec Yves Lenoir

Poètes, chanteuses, chanteurs connus, peu connus et souvent pas connus!

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

avec Etudiants Bomptonville

Divers sujets avec les étudiants de l’école Sec. de Bromptonville

Pêle Mêle

avec Sylvie L Bergeron

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec Rene Cochaux

Émission littéraire animée par René Cochaux.

Arts d’oeuvres

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec Sylvie L Bergeron

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Rendez-vous Nature

avec Ernie Wells

Sports Estrie

avec Steve Gosselin, Michael Innes et Francis Montmigny

Sports régionale

Nos Émissions Musique

Vibration Reggae

avec

Vibration reggae vous fera voyager musicalement!

BarbaLove

avec Barbara Secours

avec Barbara Secours

Alerte Métallique

avec Luc Lainé

Brooke City Radio

avec Chele & Keej

Émission Hip Hop avec Chele et Keej

Bleu Jazz

avec

Ponctués de commentaires d'entrevues avec celles et ceux qui font l'actual

Maître du Métal

avec Mathieu Lecours

Ici, l'animateur passionné vous propose le meilleur du rock métal des année

Filières Rock

avec DenisMo, Charley, Richard et Cynthopia

Pour le meilleur du rock : Inconnu, méconnu et rarement

Frañol

avec Hugues Montmigny

Frañol - Musique Latine

En français S.-V.-P.

avec Vincent Marceau

Club Country

avec Jessy Aulis et Annie Plante

Musique country américaine

Maniaco Progressif

avec Jean-Pierre Bourgault et Gérald Bourgault

Une émission qui voyage dans le temps (des années 70 à aujourd’hui)...

Pour les sages et les fous

avec Michel Roy

Émission axée sur la diversité musicale tout azimut.

Rock et ses racines

avec Patrice Desmarais

Nouveautés et classiques du rock, en plus des styles qui s'y apparentent.

Calor latino

avec Cesar Gomez

Rendez-vous du country centre-ville

avec Alain Roy

Ce rendez-vous du centre-ville présente la musique country francophone

Rien à déclarer

avec Daniel Desroches, Bernard Chabot et Mathieu St-Hilaire

Musiques bien mélangées

Diapason

avec Yves Robidoux

Présentation commentée des compositeurs et de la musique classique.

Douceurs musicales

avec Donald Thibault

Émission de musique Nouvel Âge

Les Nuits Impossibles

avec Mathieu Lecours

Un tour de piste de plus de 30 genres musicaux par nuit, tous en lien avec

Tout l’monde en place

avec Robert Legault

Musique traditionnelle québécoise

L’INRS investit un million de dollars dans la recherche sur la COVID-19 pour répondre aux besoins criants de la société

15 octobre 2020

QUÉBEC et MONTRÉAL, le 15 oct. 2020 /CNW Telbec/ – Le Québec est durement frappé par la pandémie de COVID-19. Depuis plus de 50 ans, l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) place la recherche au service du développement de la société en concentrant ses efforts sur des enjeux stratégiques. C’est dans ce contexte particulier que l’INRS annonce un investissement d’un million de dollars dans la recherche sur la COVID-19. Ce programme soutiendra, à partir de janvier 2021, des projets concrets entourant la recherche sur le traitement, la détection et les tests diagnostiques rapides de ce virus, sur son incidence dans les communautés et ses effets sur la société en général, de même que sur les transformations qui en découlent.

L’INRS a été fondé par le gouvernement du Québec afin de contribuer au développement de la société québécoise par la recherche et la formation de chercheuses et de chercheurs hautement qualifiés. « Il était donc primordial pour le conseil d’administration et la direction de l’INRS, en cohérence avec le Plan stratégique 2019-2024, que des fonds importants issus de l’Institut soient investis dans la recherche sur la COVID-19. Cette initiative vise à renforcer le leadership de l’INRS en recherche et à aider le Québec à faire face aux multiples défis et changements auxquels la société est actuellement confrontée », annonce Linda Labbé, présidente du conseil d’administration de l’INRS.

« L’INRS oriente toutes ses activités de recherche et de formation pour répondre aux défis de société tout en assurant le transfert des connaissances et des technologies dans l’ensemble des secteurs où il œuvre. Ainsi, nous avons décidé de débloquer un million de dollars afin de répondre à cette mission, et de collaborer en encourageant la recherche sur la COVID-19 au sein même de notre établissement. Cette pandémie touche de si nombreux pans de notre vie, comme membre de la société, que l’investissement financier est l’un des moyens que nous avons mis sur pied pour contribuer au monde qui nous entoure », souligne Luc-Alain Giraldeau, directeur général de l’INRS.

Cet investissement s’ajoute aux efforts des agences subventionnaires canadiennes et québécoises qui financent déjà plus de 50 projets initiés par le corps professoral de l’INRS. L’approche intersectorielle et interdisciplinaire de l’Institut offre un énorme potentiel de recherche sur la COVID-19. « Notre corps professoral contribue déjà à la recherche fondamentale et appliquée dans des secteurs stratégiques. Nous avons décidé de permettre aux chercheuses et aux chercheurs de mettre à profit leur expertise sur un large spectre de sujets portant sur la COVID-19. Ce virus affecte tout le monde au Québec. Il était fondamental pour l’INRS de prêter main-forte aux recherches scientifiques dans ce domaine et de soutenir financièrement celles et ceux qui la font », poursuit monsieur Giraldeau.

Avec cette initiative, l’INRS veut fournir à ses membres chercheurs un levier financier supplémentaire et renforcer son appui aux projets novateurs. En cohérence avec les orientations des grands organismes subventionnaires gouvernementaux, ces subventions visent à soutenir des projets interdisciplinaires audacieux et à fort potentiel de retombées. « Il est important de favoriser la recherche collaborative entre chercheuses et chercheurs de la même discipline, mais aussi de stimuler les partenariats de recherche intersectoriels, précise Pascale Champagne, directrice scientifique de l’INRS. L’interdisciplinarité est l’une des valeurs de notre établissement universitaire, et ce programme est l’occasion de la mettre en lumière. »

Chacun des projets sélectionnés pourra voir son financement renouvelé à hauteur maximale de 100 000 $ pour un an. Lors du renouvellement, la proposition de recherche pourra être ajustée. « L’avancement, en science, se fait très rapidement sur les sujets entourant la COVID-19. Nous voulons permettre cette ouverture aux membres chercheurs afin qu’ils puissent modifier les objectifs de leurs recherches en fonction des avancées scientifiques », conclut la directrice scientifique.

Exemples de projets menés à l’INRS :

Pour en savoir plus les projets menés à l’INRS, consultez le dossier COVID-19 : l’ennemi imprévisible.

À propos de l’INRS

L’INRS est un établissement universitaire dédié exclusivement à la recherche et à la formation aux cycles supérieurs. Depuis sa création en 1969, il contribue activement au développement économique, social et culturel du Québec. L’INRS est 1er au Québec et 2e au Canada en intensité de recherche. Il est composé de quatre centres de recherche et de formations interdisciplinaires, situés à Québec, à Montréal, à Laval et à Varennes, qui concentrent leurs activités dans des secteurs stratégiques : Eau Terre Environnement, Énergie Matériaux Télécommunications, Urbanisation Culture Société et Armand-Frappier Santé Biotechnologie. Sa communauté compte plus de 1 400 membres étudiants, stagiaires postdoctoraux, membres du corps professoral et membres du personnel.

Twitter
Facebook

SOURCE: Institut National de la recherche scientifique (INRS)

Ajouter une réponse