LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Rue Wellington Nord

avec Sylvie L Bergeron

Compte-rendus sherbrookois

avec Maxime Gagne et Antoine Forcier

J’aime le communautaire

avec Lucie Levasseur

On vous parlent de ressources près de chez vous

Ces mots qui nous gouvernent

avec Maxime Gagne et Antoine Forcier

Les rouages de la politique locale, nationale et internationale

Pêle Mêle

avec Sylvie L Bergeron

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Centre Saint-Michel

avec Patrice Desmarais et Étudiants Centre St-Michel

Chroniques diverses sur des sujets qui touchent des jeunes en intégrations

Tant qu’à consommer

avec ACEF Estrie

Nos Émissions Arts et cultures

Ciné Brunch

avec Jim Boulay

Revue cinéma

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec Rene Cochaux

Émission littéraire animée par René Cochaux.

Arts d’oeuvres

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec Sylvie L Bergeron

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Rendez-vous Nature

avec Ernie Wells

Sports Estrie

avec Steve Gosselin, Michael Innes et Francis Montmigny

Sports régionale

Les employés de Global Montreal rejettent une offre dite « finale »

5 juin 2020

MONTRÉAL, le 5 juin 2020 /CNW/ – Les employés de Montréal du diffuseur Global ont rejeté hier soir une offre dite « finale » de l’employeur, Corus Entertainment, en vue du renouvellement de leur convention collective. 91 % d’entre eux se sont prononcés contre cette offre, avec un taux de participation de près de 90 % au vote électronique. Outre le point d’achoppement principal de la protection du pouvoir d’achat, les avantages sociaux et le régime de retraite sont aussi en litige.

Sur le plan salarial, l’offre de l’employeur, d’une durée de quatre ans, prévoyait le versement d’un montant forfaitaire pour la première année, suivi d’augmentations annuelles de 1,5 % pour chacune des trois années suivantes. Ces augmentations, possiblement sous le seuil de l’inflation, auraient été financées en grande partie par les employés eux-mêmes, qui auraient dû consentir à des réductions dans la structure des échelons salariaux.

« Les employés de Global Montreal sont solidaires et déterminés, comme le démontre le résultat du vote. Leur comité syndical de négociation a un mandat très fort de protéger leur pouvoir d’achat après nombre d’années de sacrifices. Nous allons demeurer fortement mobilisés, et dans les prochains jours, nous déposerons une demande de conciliation auprès du ministère fédéral de l’Emploi et du Développement social », de commenter Anne Leclair, présidente de la section locale 4502 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Ces quelque 40 employés, qui sont journalistes, vidéojournalistes, employés techniques et de soutien, sont sans convention collective depuis le 30 août 2019. Les négociations ont été entamées au début de l’année 2020.

Comptant près de 122 000 membres au Québec, le SCFP représente quelque 7180 membres du secteur des communications au Québec. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les affaires sociales, l’éducation, les universités, l’énergie, les municipalités, les sociétés d’État et organismes publics, les transports aérien et terrestre, le secteur mixte ainsi que le transport maritime. Il est le plus grand syndicat affilié à la FTQ.

SOURCE: Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Ajouter une réponse