LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

  • Les Nuits Impossibles
    Avec Mathieu Lecours
    Un tour de piste de plus de 30 genres musicaux par nuit, tous en lien avec
Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Rue Wellington Nord

avec Sylvie L Bergeron

Compte rendu sherbrookois

avec Maxime Gagne, Antoine Forcier et David Bak

Le Compte-Rendu sherbrookois offre un regard neuf sur l’actualité locale.

Ces mots qui nous gouvernent

avec Maxime Gagne, Antoine Forcier et David Bak

Les rouages de la politique locale, nationale et internationale

Nos Émissions Arts et cultures

Mélo-Pause

avec

Phonoscope

avec Claude Émond

Culture francophone en chansons

avec Yves Lenoir

Poètes, chanteuses, chanteurs connus, peu connus et souvent pas connus!

Midi Musique

avec David Bak

Midi Musique se veut une émission ludique pour la saison estivale.

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

avec Etudiants Bomptonville

Divers sujets avec les étudiants de l’école Sec. de Bromptonville

Alerte Métallique

avec Luc Lainé

Brooke City Radio

avec Chele & Keej

Émission Hip Hop avec Chele et Keej

Maître du Métal

avec Mathieu Lecours

Ici, l'animateur passionné vous propose le meilleur du rock métal des année

Filières Rock

avec DenisMo, Charley, Richard et Cynthopia

Pour le meilleur du rock : Inconnu, méconnu et rarement

Pêle Mêle

avec Sylvie L Bergeron

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Pour les sages et les fous

avec Michel Roy

Émission axée sur la diversité musicale tout azimut.

Rock et ses racines

avec Patrice Desmarais

Nouveautés et classiques du rock, en plus des styles qui s'y apparentent.

Calor latino

avec Cesar Gomez

Rendez-vous du country centre-ville

avec Alain Roy

Ce rendez-vous du centre-ville présente la musique country francophone

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec Rene Cochaux

Émission littéraire animée par René Cochaux.

Diapason

avec Yves Robidoux

Présentation commentée des compositeurs et de la musique classique.

Tout l’monde en place

avec Robert Legault

Musique traditionnelle québécoise

Arts d’oeuvres

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec Sylvie L Bergeron

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Sports Estrie

avec Steve Gosselin, Michael Innes et Francis Montmigny

Sports régionale

Le Bureau de la concurrence préserve la concurrence dans des marchés essentiels à la fourniture de services d’électricité et d’Internet aux Canadiens

6 août 2020

GATINEAU, QC, le 6 août 2020 /CNW Telbec/ – Aujourd’hui, le Bureau de la concurrence a enregistré un consentement auprès du Tribunal de la concurrence afin de résoudre ses préoccupations relativement à l’acquisition d’Anixter International Inc. par WESCO International Inc., une transaction de 6,1 milliards de dollars qui aurait combiné les deux plus grands distributeurs d’accessoires de lignes électriques et de produits de communication de données au Canada. Ces produits sont des intrants essentiels dans la fourniture de services d’électricité et d’Internet à la population et aux entreprises canadiennes.

À la suite d’un examen exhaustif, le Bureau a conclu que cette transaction aurait vraisemblablement diminué sensiblement la concurrence dans ces marchés en éliminant la rivalité entre WESCO et Anixter, entraînant une augmentation des prix et une diminution de la qualité des services pour un grand nombre de clients, notamment des entrepreneurs, des fournisseurs de services publics, des entreprises de câblodistribution et des fournisseurs de services de télécommunications.

La combinaison des deux entreprises se serait traduite par des parts de marché élevées dans divers marchés partout au pays. Le Bureau a conclu que les concurrents restants dans ces marchés n’offriraient généralement pas une sélection de produits, des tarifs et des services comparables et que les entraves à l’accès au marché et à l’expansion sont importantes.

Afin de résoudre les préoccupations du Bureau, le consentement exige que WESCO se dessaisisse de ses divisions de produits de communication de données et de services publics. La mesure corrective concerne des milliers de comptes de clients, les inventaires, le personnel clé, les succursales et les relations avec les fabricants principaux.

Le Bureau est convaincu que ce consentement résoudra ses préoccupations relatives à la concurrence au Canada. Le consentement sera disponible sous peu sur le site Web du Tribunal de la concurrence.

Citation

« Les Canadiens se fient aux entreprises comme WESCO et Anixter pour contribuer à répondre à leurs besoins vitaux, comme l’éclairage, le chauffage et la connexion Internet. Nous sommes convaincus que le consentement conclu aujourd’hui préservera la concurrence dans des marchés essentiels aux besoins vitaux des Canadiens. »

Matthew Boswell
Commissaire de la concurrence

Les faits en bref

  • Les accessoires de lignes électriques comprennent une variété d’équipement à haute et moyenne tension installé sur des lignes de transmission et de distribution électriques, dont les clients sont entre autres les fournisseurs de services d’électricité. Les produits de communication de données comptent notamment des câbles de cuivre, des câbles coaxiaux, des câbles à fibres optiques, des produits pour l’infrastructure de câblage et l’équipement connexe qu’utilisent les entreprises de télécommunications et de câblodistribution, les fournisseurs de services Internet, les centres de données et d’autres clients.
  • WESCO est un grand distributeur mondial d’une grande variété de produits, notamment d’accessoires de lignes électriques et de produits de communication de données. WESCO exploite 11 centres de distribution et environ 500 succursales, dont 120 se trouvent au Canada.
  • Anixter distribue une grande variété de produits dans environ 50 pays, notamment dans 31 succursales au Canada.
  • Les fusions de toutes les ampleurs et de tous les secteurs d’activité peuvent faire l’objet d’un examen par le Bureau afin de veiller à ce qu’elles n’entraînent pas un empêchement ou une diminution sensible de la concurrence.

Produits connexes

Liens connexes

Renseignements généraux :
Demande de renseignements/Formulaire de plainte

Restez branchés :
Twitter | Facebook | LinkedIn | YouTube | Fil RSS | Diffusion électronique des actualités

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

SOURCE: Bureau de la concurrence

Ajouter une réponse