LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Rue Wellington Nord

avec Sylvie L Bergeron

Compte-rendus sherbrookois

avec Maxime Gagne et Antoine Forcier

J’aime le communautaire

avec Lucie Levasseur

On vous parlent de ressources près de chez vous

Ces mots qui nous gouvernent

avec Maxime Gagne et Antoine Forcier

Les rouages de la politique locale, nationale et internationale

Pêle Mêle

avec Sylvie L Bergeron

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Centre Saint-Michel

avec Patrice Desmarais et Étudiants Centre St-Michel

Chroniques diverses sur des sujets qui touchent des jeunes en intégrations

Tant qu’à consommer

avec ACEF Estrie

Nos Émissions Arts et cultures

Ciné Brunch

avec Jim Boulay

Revue cinéma

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec Rene Cochaux

Émission littéraire animée par René Cochaux.

Arts d’oeuvres

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec Sylvie L Bergeron

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Rendez-vous Nature

avec Ernie Wells

Sports Estrie

avec Steve Gosselin, Michael Innes et Francis Montmigny

Sports régionale

Le Bureau de la concurrence assume la présidence de l’International Consumer Protection and Enforcement Network pour 2020-2021

30 juin 2020

GATINEAU, QC, le 30 juin 2020 /CNW/ – Pendant que les Canadiens célébreront la fête du Canada, le Bureau de la concurrence commencera son mandat d’un an à la présidence de l’International Consumer Protection and Enforcement Network (ICPEN – Réseau international de contrôle et de protection des consommateurs). Du 1er juillet 2020 au 30 juin 2021, le Bureau dirigera ce réseau regroupant des autorités de protection des consommateurs et d’application de la loi de plus de 65 pays, représentant environ 5 milliards de consommateurs dans le monde.

Considérant la croissance rapide de l’économie numérique, le rythme accéléré des changements technologiques, la pandémie mondiale et la dynamique internationale pour la protection de l’environnement, les consommateurs sont confrontés à de nombreux nouveaux risques liés aux pratiques commerciales trompeuses. Au cours de sa présidence, le Canada adoptera un programme de travail visant à bâtir la confiance des consommateurs dans un marché en évolution.

Le Bureau travaillera avec les nations membres de l’ICPEN afin d’explorer de nouvelles façons de dissuader les pratiques trompeuses qui touchent les consommateurs du monde entier. Ces efforts intégreront les thèmes suivants :

  • COVID-19 : examen des pratiques exemplaires mondiales en matière de protection des consommateurs et d’enquêtes à distance afin de mieux s’adapter aux activités commerciales trompeuses et frauduleuses liées à la pandémie;
  • Intelligence artificielle (IA) : exploration des avantages de l’IA comme outil d’enquête, ainsi que des façons dont les entreprises pourraient l’utiliser pour tromper les consommateurs;
  • Plateformes numériques : examen des défis de mise en application, des préoccupations en matière de confidentialité des données et de la responsabilité des tiers relativement aux plateformes numériques;
  • Indications environnementales trompeuses : examen des moyens de lutter contre les activités trompeuses qui tentent d’exploiter les préoccupations environnementales des consommateurs.

Dans son rôle de président, le Bureau s’appuiera sur ses conclusions et ses récentes expériences dans l’économie numérique, en particulier en matière de prévention de la fraude, de mégadonnées et de pratiques commerciales trompeuses dans le domaine de la vie privée.

Citation

« Étant donné les défis économiques relatifs à la pandémie de COVID-19 et la croissance incessante des marchés transfrontaliers en ligne, la collaboration entre les organismes de protection des consommateurs et d’application de la loi de partout dans le monde n’a jamais été aussi cruciale. Ensemble, nous cernerons les enjeux qui demandent des réponses de mise en application transfrontalières et nous nous efforcerons de protéger les consommateurs à l’échelle mondiale. »

Josephine Palumbo,
Présidente de l’ICPEN pour 2020-2021
Sous-commissaire, Direction des pratiques commerciales trompeuses du Bureau de la concurrence du Canada

Les faits en bref

  • L’objectif de l’ICPEN est de protéger les consommateurs en encourageant la coopération mondiale entre les organismes d’application de la loi et l’échange d’information au sujet des défis transfrontaliers qui ont une incidence sur les consommateurs.
  • Le Bureau contribue à l’ICPEN depuis sa création en 1992, et a précédemment assumé sa présidence en 1996-1997.
  • En prenant la présidence de l’ICPEN, le Bureau succède à la Superintendencia de Industria y Comercio de la Colombie, qui a été à la tête de l’organisation en 2019-2020. Ce sera la Direction générale des consommateurs du Portugal qui dirigera le réseau en 2021-2022.
  • En changeant sa présidence tous les ans, l’ICPEN s’assure d’une représentativité géographique et d’une participation appropriées de ses différentes organisations membres.

Produits connexes

Liens connexes

Renseignements généraux :
Demande de renseignements | Formulaire de plainte

Restez branchés :
Twitter | Facebook | LinkedIn | YouTube | Fil RSS | Diffusion électronique des actualités

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

SOURCE: Bureau de la concurrence

Ajouter une réponse