LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Rue Wellington Nord

avec Sylvie L Bergeron

Compte-rendus sherbrookois

avec Maxime Gagne et Antoine Forcier

J’aime le communautaire

avec Lucie Levasseur

On vous parlent de ressources près de chez vous

Ces mots qui nous gouvernent

avec Maxime Gagne et Antoine Forcier

Les rouages de la politique locale, nationale et internationale

Pêle Mêle

avec Sylvie L Bergeron

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Centre Saint-Michel

avec Patrice Desmarais et Étudiants Centre St-Michel

Chroniques diverses sur des sujets qui touchent des jeunes en intégrations

Tant qu’à consommer

avec ACEF Estrie

Nos Émissions Arts et cultures

Ciné Brunch

avec Jim Boulay

Revue cinéma

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec Rene Cochaux

Émission littéraire animée par René Cochaux.

Arts d’oeuvres

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec Sylvie L Bergeron

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Rendez-vous Nature

avec Ernie Wells

Sports Estrie

avec Steve Gosselin, Michael Innes et Francis Montmigny

Sports régionale

Lancement du mouvement Mangeons local plus que jamais!

8 avril 2020

LONGUEUIL, QC, le 8 avril 2020 /CNW Telbec/ – En ces temps d’incertitude, l’Union des producteurs agricoles (UPA) lance le mouvement Mangeons local plus que jamais! pour inviter les Québécois à consommer de bons produits frais et locaux. L’initiative prendra racine dans les médias sociaux et sera accompagnée du mot clé #LocalPlusQueJamais.

« C’est l’occasion, plus que jamais, de montrer notre reconnaissance aux 42 000 productrices et producteurs de toutes les régions du Québec qui garnissent quotidiennement le garde-manger des Québécois », a mentionné Marcel Groleau, président général de l’UPA.

Vers un Québec plus autonome
Partout dans le monde, la crise sanitaire historique que nous vivons actuellement a mis en lumière la fragilité de la filière agroalimentaire, dont chaque maillon est essentiel pour nourrir la population. Bien que la chaîne d’approvisionnement soit encore peu menacée au Québec, elle demeure à la merci des relations commerciales internationales.

Dans un tel contexte, nous pouvons tous agir dès maintenant en privilégiant la consommation locale pour :

  • découvrir la diversité et la qualité des produits d’ici;
  • nous approvisionner en aliments frais et de qualité;
  • diminuer notre empreinte environnementale grâce à des circuits courts;
  • contribuer au dynamisme de nos régions;
  • participer à un mouvement de solidarité qui soutient l’économie du Québec.

Un mouvement incarné par les producteurs et porté par la population
Chaque semaine, la population sera invitée à visionner et à partager sur les médias sociaux des témoignages de producteurs d’ici. Ce mouvement de solidarité sera également soutenu par une publicité, diffusée à la télévision et sur le Web, pour laquelle Marie-Eve Janvier, fidèle collaboratrice de l’UPA, a prêté sa voix.

« Nous avons tous besoin de réconfort en cette période difficile. En achetant les produits d’ici, on salue le savoir-faire de nos producteurs agricoles et on pose un geste concret pour faire une différence », a remarqué Marie-Eve Janvier.

Près de 1 000 producteurs agricoles sur la plateforme Le Panier Bleu
Afin d’offrir une visibilité accrue aux produits d’ici, l’UPA a colligé les coordonnées des nombreux producteurs locaux qui offrent la possibilité de s’approvisionner en toute sécurité, en cette période de distanciation sociale. Ces données seront diffusées sur la plateforme numérique Le Panier Bleu, un organisme qui entend soutenir les commerçants québécois et sensibiliser la population à l’importance de l’économie locale en cette période de pandémie. Cette plateforme étant très récente, elle sera améliorée au cours des prochains jours afin d’affiner la recherche.

« Je suis heureux de ce partenariat avec l’UPA qui permettra de présenter l’ampleur et la diversité de l’offre agricole locale », a déclaré Alexandre Taillefer, l’un des instigateurs de cette plateforme.

L’UPA présente aussi des ressources complémentaires sur son site Web.

Pour propager le mouvement
La population et les organisations québécoises sont invitées à propager le mouvement par les actions suivantes.

SOURCE: Union des producteurs agricoles

Ajouter une réponse