LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

En route vers l’Hôtel de ville

avec

Émission matinale

avec

à venir

Info Weekend

avec

à venir

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

avec

Émission des jeunes de l’ESB

J’aime le communautaire

avec

On vous parlent de ressources près de chez vous

Centre Saint-Michel

avec

Chroniques diverses sur des sujets qui touchent des jeunes en intégrations

Tant qu’à consommer

avec

Sujets liés à la consommation

Nos Émissions Arts et culture

Pêle Mêle

avec

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec

L’actualité littéraire d’ici et d’ailleurs

Arts d’oeuvres

avec

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Rendez-vous Nature

avec

La référence de l’information faunique au Québec!

Sports Estrie

Sports Estrie

avec

Sport régional

Nos Émissions Musique

La Playlist Country

avec

Le meilleur de la musique country d’hier à aujourd’hui

Zeste musical en remixe

avec

Les choix coups de cœur de nos personnalités issues de différents horizons

On jase de toi

avec

Émission musicale avec des entrevues dynamiques

Sous un ciel Blues

avec

Découvrir le BLUES sous tous ses styles, influences et artiste

Zeste musical

avec

Les choix coups de cœur de nos personnalités issues de différents horizons

Culture francophone en chansons

avec

Poètes, chanteuses, chanteurs connus, peu connus et souvent pas connus!

BarbaLove

avec

Des chansons d’amour, encore et encore!

Clic Franco

avec

Nouveautés musicales québécoises

Alerte Métallique

avec

Le meilleur de la musique métal

Brooke City Radio

avec

Votre émission hip-hop à Sherbrooke

Bleu Jazz

avec

Blues et jazz à l’apéro

Le Maître du Métal

avec

Le meilleur du rock métal

Filières Rock

avec

Le rock dans tous ses états

Frañol

avec

Un savoureux mélange de chansons en français et en espagnol

En français SVP

avec

La meilleure musique franco de toutes les radios

Club Country

avec

Musique country américaine et canadien anglophone

Maniaco Progressif

avec

Une émission qui voyage dans le temps (des années 70 à aujourd’hui)

Pour les sages et les fous

avec

Émission axée sur la diversité musicale tout azimut

Le rock et ses racines

avec

Nouveautés et classiques du rock, en plus des styles qui s'y apparentent

Calor latino

avec

Calor latino s’adresse à tous les amateurs de musique latine

Rendez-vous du country centre-ville

avec

Ce rendez-vous du centre-ville présente la musique country francophone

Diapason

avec

Présentation commentée des compositeurs et de la musique classique

Douceurs musicales

avec

Émission de musique Nouvel Âge

Les Nuits Impossibles

avec

Un tour de piste de plus de 30 genres musicaux par nuit, tous en lien avec

Tout l’monde en place

avec

Musique traditionnelle québécoise

La littératie au Québec: Un regard local sur les enjeux

14 octobre 2021

Montréal, le 14 octobre 2021 – La Fondation pour l’alphabétisation dévoile aujourd’hui les résultats de l’étude « La littératie au Québec : un regard local sur les enjeux » réalisée par l’économiste Pierre Langlois, qui offre un portrait inédit des compétences en littératie de la population dans toutes les régions du Québec et, surtout, une série de pistes d’actions adaptées pour améliorer la situation dans chacune d’elles.

En jumelant les plus résultats du Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (2012) aux données du dernier recensement canadien (2016), notamment le profil scolaire des répondants, M. Langlois a été en mesure de brosser un portrait régional des enjeux de littératie, de même qu’une estimation locale du taux de littératie pour chacune des MRC ou agglomérations du Québec.

Les principaux faits saillants qui ressortent cette nouvelle étude sont les suivants :

  • Les grandes villes font mieux que la moyenne québécoise quant au nombre de répondants atteignant le niveau 3 du PEICA, soit le seuil jugé nécessaire pour comprendre des textes plus longs et plus complexes. Toutefois, les secteurs et quartiers défavorisés de ces grandes villes ont des résultats plus faibles.
  • Les MRC dites de couronnes ou de banlieues, ayant souvent une population plus jeune, ont des résultats essentiellement alignés sur la moyenne québécoise ou légèrement inférieurs.
  • Les MRC des régions dites éloignées affichent des résultats plus défavorables.
  • Les MRC affichant des résultats plus faibles en littératie présentent des caractéristiques souvent similaires :
    1. Une forte proportion de répondants sans diplôme;
    2. Une forte proportion de répondants avec un diplôme d’études professionnelles;
    3. Un phénomène de vieillissement de la population;
    4. Des caractéristiques économiques et industrielles particulières : fort secteur agricole ou des pêcheries, présence importante d’un secteur manufacturier et d’industries liées aux ressources naturelles (foresterie, papier, mines).

Pistes de solutions 

Devant ces résultats, l’économiste Pierre Langlois avance sept pistes de réflexion pour améliorer les compétences en littératie à travers le Québec.

  1. Identifier les grands employeurs dans les MRC présentant des résultats plus faibles et ouvrir une discussion sur la littératie.
  2. Définir des mesures de soutien en littératie dans le milieu agricole, de la foresterie et de la transformation.
  3. Établir un contrat social entre le milieu manufacturier et les écoles professionnelles afin d’assurer une diplomation complète.
  4. Adopter une approche hyperlocale et communautaire en littératie pour les grandes villes.
  5. Soutenir l’apprentissage de la littératie chez les aînés, particulièrement en région.
  6. Comprendre les limites de la couverture régionale des cégeps et des autres actifs de diffusion
  7. Comprendre les enjeux de littératie et de décrochage scolaire dans les communautés autochtones.

Les résultats de cette étude et ces pistes de réflexion seront discutés lors de la troisième édition de l’événement AlphaRéussite, ce vendredi 15 octobre, de 9 h à 10 h 30. Animé par Esther Bégin, ce webinaire réunira notamment les acteurs suivants :

  • Karl Blackburn, président et chef de la direction du Conseil du patronat du Québec ;
  • Brian Myles, directeur du journal Le Devoir.
  • Luc Provençal, député de Beauce-Nord, ex-maire de Beauceville et ex-préfet de la MRC Robert-Cliche ;
  • Tanya Sirois, directrice générale du Regroupement des centres d’amitié autochtones du Québec ;
  • Bernard Tremblay, président-directeur général de la Fédération des cégeps.

Il est possible de s’inscrire gratuitement pour assister à ce webinaire en suivant le lien suivant :

Citations 

« Cette étude nous offre un regard plus local que jamais sur la littératie au Québec, identifie plus précisément les enjeux en cause et aidera ainsi, je l’espère, nos décideurs locaux et nationaux à développer des solutions plus adaptées à la situation de chaque région. La littératie est un enjeu qui nous concerne tous et nous nous devons de nous pencher sur des pistes de réflexion afin d’améliorer le niveau de vie de l’ensemble des Québécoises et des Québécois. »

  • André Huberdeau, président de la Fondation pour l’alphabétisation

« Les conclusions de l’étude confirment une fois de plus l’importance de s’attaquer au faible taux de littératie au Québec. Au-delà du travail fondamental exercé par le milieu de l’éducation, les employeurs peuvent et veulent jouer un rôle complémentaire en formation, notamment  dans les régions les plus touchées. Il s’agit d’une responsabilité collective et nous devons nous mobiliser pour mettre en œuvre les pistes de solution proposées. »

  • Karl Blackburn, président et chef de la direction du Conseil du patronat du Québec

« Les résultats de cette étude ne peuvent nous laisser indifférents. Les Premiers Peuples composent d’ailleurs avec des réalités culturelles, sociales et linguistiques qui les distinguent du reste de la population et qui amènent des défis en ce qui concerne la persévérance scolaire, la réussite éducative et, ultimement, le niveau de littératie. L’apprentissage chez les Autochtones dépasse de loin les frontières de la salle de classe. Il englobe le savoir acquis tout au long de la vie auprès de la famille et de la collectivité. »

  • Tanya Sirois, directrice générale du Regroupement des centres d’amitié autochtones du Québec

« Clairement, le défi de la littératie demeure d’actualité au Québec. Bien que les cégeps soient présents  dans  toutes  les  régions  et  offrent  plus  de  100  points  de  service,  l’accessibilité géographique mais aussi les autres facteurs socio-économiques qui influencent l’accès à l’enseignement supérieur doivent continuer d’être au cœur de nos préoccupations pour assurer un rehaussement de la scolarisation des Québécoises et Québécois. »

  • Bernard Tremblay, président-directeur général de la Fédération des cégeps

« Le niveau de littératie au Québec s’explique par la scolarité, la démographie, les conditions socio-économiques et le tissu économique des localités. Ainsi, les MRC du territoire québécois affichent des résultats qui varient selon ces différents indicateurs. »

  • Pierre Langlois, économiste et auteur de l’étude « La littératie au Québec : un regard local sur les enjeux »
À propos de la Fondation pour l’alphabétisation

Fondée en 1989, la Fondation pour l’alphabétisation est un organisme caritatif qui a pour mission de soutenir les adultes et les enfants afin d’assurer le développement de leur capacité à lire et à écrire pour participer pleinement à la société québécoise. www.fondationalphabetisation.org.

Source : Marie-Hélène La Mothe, Chargée des communications et des événements 514 289-1178 poste 235

 

Ajouter une réponse