LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Rue Wellington Nord

avec Sylvie L Bergeron

Compte rendu sherbrookois

avec Maxime Gagne, Antoine Forcier et David Bak

Le Compte-Rendu sherbrookois offre un regard neuf sur l’actualité locale.

Ces mots qui nous gouvernent

avec Maxime Gagne, Antoine Forcier et David Bak

Les rouages de la politique locale, nationale et internationale

Nos Émissions Arts et cultures

Phonoscope

avec

Culture francophone en chansons

avec Yves Lenoir

Poètes, chanteuses, chanteurs connus, peu connus et souvent pas connus!

Midi Musique

avec David Bak

Midi Musique se veut une émission ludique pour la saison estivale.

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

avec Etudiants Bomptonville

Divers sujets avec les étudiants de l’école Sec. de Bromptonville

Alerte Métallique

avec Luc Lainé

Brooke City Radio

avec Chele & Keej

Émission Hip Hop avec Chele et Keej

Maître du Métal

avec Mathieu Lecours

Ici, l'animateur passionné vous propose le meilleur du rock métal des année

Filières Rock

avec DenisMo, Charley, Richard et Cynthopia

Pour le meilleur du rock : Inconnu, méconnu et rarement

Pêle Mêle

avec Sylvie L Bergeron

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Pour les sages et les fous

avec Michel Roy

Émission axée sur la diversité musicale tout azimut.

Rock et ses racines

avec Patrice Desmarais

Nouveautés et classiques du rock, en plus des styles qui s'y apparentent.

Calor latino

avec Cesar Gomez

Rendez-vous du country centre-ville

avec Alain Roy

Ce rendez-vous du centre-ville présente la musique country francophone

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec Rene Cochaux

Émission littéraire animée par René Cochaux.

Diapason

avec Yves Robidoux

Présentation commentée des compositeurs et de la musique classique.

Tout l’monde en place

avec Robert Legault

Musique traditionnelle québécoise

Arts d’oeuvres

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec Sylvie L Bergeron

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Sports Estrie

avec Steve Gosselin, Michael Innes et Francis Montmigny

Sports régionale

Journée internationale de la jeunesse 2020 – L’UMQ vise une participation record des jeunes aux élections municipales

12 août 2020

MONTRÉAL, le 12 août 2020 /CNW Telbec/ – La Commission des jeunes élues et élus de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) profite de la Journée internationale de la jeunesse 2020 pour faire connaître ses priorités en vue des prochaines élections municipales. La relève municipale dédiera sa prochaine année aux actions favorisant les candidatures jeunesses et la participation électorale des 18 à 35 ans lors du scrutin du 7 novembre 2021.

L’UMQ rappelle que la Journée internationale de la jeunesse est un moment approprier pour reconnaître les acteurs de changements que sont les jeunes dans les municipalités, mais que trop souvent plusieurs d’entre eux sont absents des lieux de décision et se sentent moins concernés par la démocratique municipalité. C’est ce que confirme les plus récentes données disponibles : la participation électorale des moins de 35 ans est nettement plus basse que celle des autres tranches d’âge. « Comme jeune élue, je ne peux pas me résigner à ce que le taux de participation des moins de 35 ans lors des élections municipales soit aussi faible, déjà que ce palier de gouvernement compte la plus basse participation électorale. À titre d’exemple, à Montréal, lors des élections de 2017, à peine un jeune de 18 à 25 ans sur quatre a voté. Pour les 26 à 35 ans, ce n’est guère mieux avec 32,1% de participation. Il faut raccrocher les jeunes à la politique et c’est ce que la Commission fera dans la prochaine année », a détaillé madame Mélanie Roldan, membre de la Commission des jeunes élues et élus et conseillère de Candiac qui précise que la Commission s’est donnée comme défi de viser une participation record des jeunes lors des prochaines élections municipales de 2021.

La situation du nombre de jeunes sur les conseils municipaux est tout aussi problématique pour l’UMQ. « Les statistiques sont claires. De l’élection de 2017, seuls 8,3 % des candidatures de 18-34 ans ont été élues dans un conseil municipal. Scrutin après scrutin, cette même proportion est maintenue. 8,4 % en 2005, 9,0 % en 2009, 8,2 % en 2013. Avec une moyenne de 53,9 ans, l’âge des élues et élus démontre bien l’importance de travailler sur une relève municipale. C’est une question démocratique et une question de travail intergénérationnel. Un conseil municipal diversifié en âge est garant d’un meilleur travail au bénéfice des citoyennes et des citoyens », a conclu madame Roldan.

À propos de la Commission des jeunes élues et élus

La Commission des jeunes élues et élus de l’UMQ a été créée en 2007 et regroupe des élues et élus municipaux âgés de 35 ans et moins. Elle a pour mandat de formuler des avis ainsi que des recommandations au conseil d’administration de l’UMQ concernant divers dossiers d’importance pour les jeunes élues et élus municipaux. Depuis 2012, le président de la Commission a un siège d’office au conseil d’administration de l’UMQ.

Par le biais de sa Commission, l’UMQ offre ainsi un soutien aux jeunes élues et élus municipaux et met de l’avant plusieurs dossiers importants comme la conciliation vie politique/vie familiale, l’implication des jeunes dans la participation citoyenne et lors des élections municipales.

La voix des gouvernements de proximité

Depuis plus de 100 ans, l’UMQ rassemble les gouvernements de proximité de toutes les régions du Québec. Sa mission est d’exercer un leadership fort pour des gouvernements de proximité autonomes et efficaces. Elle mobilise l’expertise municipale, accompagne ses membres dans l’exercice de leurs compétences et valorise la démocratie municipale. Ses membres, qui représentent plus de 85 % de la population et du territoire du Québec, sont regroupés en caucus d’affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole.

SOURCE: Union des municipalités du Québec

Ajouter une réponse