LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Centre Saint-Michel

Émission matinale

En route vers l’Hôtel de ville

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

Info Weekend

J’aime le communautaire

Coop de Solidarité - L'Autre Toit

La Voix de la rue

Le monde de la politique, tout un monde

Tant qu’à consommer

Témoins d’ici et d’ailleurs
Nos Émissions Arts et culture

Arts d’oeuvres

Arts d’oeuvres Édition semaine

Cochaux Show

Pêle Mêle

Vivement l’Estrie
Nos Émissions Sports et loisirs

Rendez-vous Nature

Sports Estrie

Sports Estrie
Nos Émissions Musique

Alerte Métallique

BarbaLove

Bleu Jazz

Brooke City Radio

Calor latino

Clic Franco

Club Country

Culture francophone en chansons

Diapason

Douceurs musicales

En français SVP

Filières Rock

Frañol

La Playlist Country

Le Maître du Métal

Le rock et ses racines

Les légendes du country au Québec

Les Nuits Impossibles

Maniaco Progressif

On jase de toi

Pour les sages et les fous

Rendez-vous du country centre-ville

Sous un ciel Blues

Tout l’monde en place

Zeste musical

Zeste musical en remixe

Imeka collabore avec Atara Biotherapeutics et rendra sa technologie de neuroimagerie accessible dans le cadre d’une étude clinique de phase II sur la sclérose en plaques      

12 janvier 2022

SHERBROOKE, Québec, Canada, le 12 janvier, 2022 Imeka, chef de file en neuroimagerie combinant l’imagerie de diffusion et l’intelligence artificielle pour cartographier l’intégrité de la matière blanche, annonce aujourd’hui une collaboration avec Atara Biotherapeutics, Inc. Atara utilisera la technologie de biomarqueurs d’Imeka dans un essai clinique de phase II réalisé auprès de patients atteints d’une forme progressive de la sclérose en plaques. La plateforme de biomarqueurs non invasive d’Imeka nommée ANIE (Advanced Neuro Imaging Endpoints ) mesurera les effets potentiels du traitement expérimental d’Atara, ATA188, sur la neuroinflammation et la remyélinisation dans le cerveau et la moelle épinière de patients atteints de sclérose en plaques progressive primaire et secondaire.

La sclérose en plaques est une maladie auto-immune chronique, débilitante et potentiellement invalidante qui touche le système nerveux central, plus précisément la myéline, une protéine qui favorise la communication entre les nerfs du cerveau et la moelle épinière. On estime que, dans le monde, de 2,3 à 2,8 millions de personnes souffrent de sclérose en plaques, et que près de 1 million d’entre elles sont atteintes d’une forme progressive de la maladie, qui se traduit par un déclin continu de l’état clinique et un accroissement de l’invalidité. Il y a encore aujourd’hui un grand besoin de nouveaux traitements qui peuvent réellement modifier le cours de cette maladie.

Atara Biotherapeutics mise sur sa nouvelle technologie à base de lymphocytes T allogènes propres au virus d’Epstein-Barr pour mettre au point des traitements transformateurs contre le cancer et les maladies auto-immunes. On parle entre autres du traitement ATA188, qui pourrait être le tout premier traitement expérimental à renverser l’invalidité chez les personnes atteintes de sclérose en plaques progressive. En effet, de plus en plus de données indiquent que le virus d’Epstein-Barr, dont plus de 90 % de la population est porteuse et qui infecte des cellules immunitaires précises – les lymphocytes B –, pourrait jouer un rôle dans la sclérose en plaques et même être le seul facteur de risque déterminé comme agent causal de la maladie. Atara évalue présentement le traitement ATA188 aux États-Unis et en Australie dans le cadre d’EMBOLD, un essai clinique de phase II.

Imeka est un leader mondial combinant l’imagerie de diffusion et l’intelligence artificielle pour obtenir des images détaillées de la matière blanche du cerveau, là où se trouve la majorité de la myéline dans l’organisme, et fournir des renseignements sur la neuroinflammation, la démyélinisation et la perte axonale. La technologie non invasive d’Imeka produit des biomarqueurs basés sur l’eau libre de la matière blanche, la densité apparente des fibres et la diffusivité radiale des tissus dans les régions d’intérêt provenant de faisceaux de fibres nerveuses, et permet aux chercheurs de quantifier précisément les changements pathologiques de la matière blanche causés par la maladie et de mesurer les effets de traitements potentiels.

« Nous sommes heureux de collaborer avec Imeka dans le cadre de l’essai clinique de phase II EMBOLD, qui s’intéresse à la sclérose en plaques progressive », affirme AJ Joshi, chef de la direction médicale chez Atara Biotherapeutics. « Leur technologie exclusive vient compléter d’autres techniques d’imagerie, notamment le transfert de magnétisation, que nous utilisons pour analyser les effets d’ATA188 sur la neuroinflammation et la remyélinisation, des marqueurs importants de la progression de la maladie. Ces travaux contribueront à l’ensemble croissant de connaissances cliniques sur notre traitement expérimental. »

« Nous sommes fiers de collaborer avec Atara Biotherapeutics à la recherche d’innovations dans le traitement de la sclérose en plaques progressive », déclare Jean-René Bélanger, directeur général d’Imeka. « Les biomarqueurs pourraient révolutionner la découverte et la mise au point de médicaments pour certaines des maladies neurodégénératives les plus difficiles à traiter. Notre technologie exclusive et non invasive permet de repérer efficacement les biomarqueurs associés à la sclérose en plaques et à d’autres maladies. La production d’images hautement localisées des effets de la maladie et de traitements à l’étude sur la matière blanche nous permet de fournir des renseignements uniques qui aident les compagnies pharmaceutiques et biotechnologiques à accélérer le développement de nouveaux traitements potentiels à différentes phases. »

La plateforme de biomarqueurs ANIE d’Imeka peut être utilisée dans un vaste éventail de domaines thérapeutiques neurologiques comme la maladie d’Alzheimer, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson et les traumatismes cérébraux. La technologie de biomarqueurs a été utilisée pour la      neuroimagerie dans le cadre d’essais cliniques menés sur plusieurs maladies, et il est ressorti une corrélation frappante entre la technologie et les paramètres cliniques dans de grands ensembles de données publiques. Pour en savoir plus, veuillez visiter le site www.imeka.ca/fr.

À propos d’Imeka

Imeka combine l’IRM de diffusion et l’intelligence artificielle pour cartographier l’intégrité de la matière blanche et comprendre la neuroinflammation, la démyélinisation et la perte axonale. Imeka travaille en collaboration avec des entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques à la mise au point de traitements visant les maladies neurodégénératives comme la sclérose en plaques, la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson. Située à Sherbrooke, au Québec, Canada, l’entreprise a aussi des bureaux à Cambridge, au Massachusetts. Apprenez-en plus au www.imeka.ca/fr.

Source: Valerie Lacroix

Ajouter une réponse