LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Centre Saint-Michel

De Chansons et de réflexions

Émission matinale

En as-tu une grosse ?

En route vers l’Hôtel de ville

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

Info Weekend

J’aime le communautaire

La Voix de l’itinérance

Coop de Solidarité - L'Autre Toit

La Voix de la rue

Le monde de la politique, tout un monde

Les meilleures conversations de Pele Mele

Tant qu’à consommer

Témoins d’ici et d’ailleurs
Nos Émissions Arts et culture

Arts d’oeuvres

Arts d’oeuvres Édition semaine

CFLX prend la rue

Cochaux Show

Le Vox du Vivarium

Pêle Mêle

Trames Sonores

Vivement l’Estrie
Nos Émissions Sports et loisirs

Rendez-vous Nature

Sports Estrie

Sports Estrie
Nos Émissions Musique

Alerte Métallique

BarbaLove

Bleu Jazz

Brooke City Radio

Calor latino

Clic Franco

Club Country

Culture francophone en chansons

Diapason

Douceurs musicales

En français SVP

Filières Rock

Frañol

La Playlist Country

Le Maître du Métal

Le meilleur des Sages et des fous

Le monde de rock la nuit

Le rock et ses racines

Les légendes du country au Québec

Les Nuits Impossibles

Maniaco Progressif

On jase de toi

Rendez-vous du country centre-ville

Sous un ciel Blues

Tout l’monde en place

Zeste musical

Zeste musical en remixe

Hydro-Québec versera 535 millions de dollars à ses clients responsables d’un compte au cours des années 2018 ou 2019

28 janvier 2020

MONTRÉAL, le 28 janv. 2020 /CNW Telbec/ – Par suite de l’adoption du projet de loi 34 en décembre 2019, un montant total de 535 M$ sera remis aux clients qui étaient responsables d’un abonnement d’Hydro-Québec en 2018 ou en 2019. Ce montant a été cumulé dans les comptes d’écart requis en vertu de l’ancien système tarifaire entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2019.

Si vous êtes toujours client d’Hydro-Québec, un crédit sera appliqué à votre facture au cours des prochaines semaines, avec mention du montant.

Une remise de 60 $ en moyenne
Le montant qui sera remis est calculé en fonction de la quantité d’électricité que chaque client aura consommée durant les années 2018 et 2019. La remise correspondra à 2.49 % de la consommation de chaque client entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2019, soit en moyenne environ 60 $.

Voici un aperçu de la valeur de la remise selon le type de résidence. Notez que le nombre d’occupants, les habitudes de consommation d’électricité ainsi que les caractéristiques de la résidence comme l’isolation et l’efficacité énergétique peuvent avoir un impact important sur le montant de la remise.

Que faire si vous étiez responsable d’un abonnement en 2018 ou en 2019 et que vous n’êtes plus client
Les personnes qui ne sont plus clientes d’Hydro-Québec, mais qui étaient responsables d’un abonnement entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2019 recevront leur crédit sous forme d’un chèque.

Pour recevoir leur chèque, ces personnes doivent communiquer avec nous pour nous confirmer leur adresse actuelle par l’un des moyens suivants :

  • Si elles ont un Espace client Hydro-Québec et qu’elles connaissent toujours leur code d’accès, elles peuvent mettre à jour leur dossier.
  • Celles qui n’avaient pas d’Espace client ou ont oublié leur code d’accès peuvent remplir le formulaire Demande de crédit à l’adresse suivante : hydroquebec.com/crediten y indiquant l’adresse où elles désirent recevoir leur chèque, le cas échéant.
  • Celles qui ne peuvent pas nous communiquer leur adresse actuelle en ligne peuvent composer le 514 385-7252 ou le 1 888 385-7252 pour la fournir à un représentant des Services à la clientèle. Il faut toutefois noter que le temps de traitement par téléphone est plus long et qu’il pourrait y avoir un délai si le volume d’appels est élevé.

Important message de sécurité
Il est important de savoir qu’en aucun cas Hydro-Québec ne communique avec ses clients par texto. Hydro-Québec invite ses clients à faire preuve d’une grande vigilance et à ne pas cliquer sur les hyperliens que contiennent de tels textos. Il s’agit de messages frauduleux.

SOURCE: Hydro-Québec

Ajouter une réponse