LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

En route vers l’Hôtel de ville

avec

Émission matinale

avec

à venir

Info Weekend

avec

à venir

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

avec

Émission des jeunes de l’ESB

J’aime le communautaire

avec

On vous parlent de ressources près de chez vous

Centre Saint-Michel

avec

Chroniques diverses sur des sujets qui touchent des jeunes en intégrations

Tant qu’à consommer

avec

Sujets liés à la consommation

Nos Émissions Arts et culture

Pêle Mêle

avec

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec

L’actualité littéraire d’ici et d’ailleurs

Arts d’oeuvres

avec

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Rendez-vous Nature

avec

La référence de l’information faunique au Québec!

Sports Estrie

Sports Estrie

avec

Sport régional

Nos Émissions Musique

La Playlist Country

avec

Le meilleur de la musique country d’hier à aujourd’hui

Zeste musical en remixe

avec

Les choix coups de cœur de nos personnalités issues de différents horizons

On jase de toi

avec

Émission musicale avec des entrevues dynamiques

Sous un ciel Blues

avec

Découvrir le BLUES sous tous ses styles, influences et artiste

Zeste musical

avec

Les choix coups de cœur de nos personnalités issues de différents horizons

Culture francophone en chansons

avec

Poètes, chanteuses, chanteurs connus, peu connus et souvent pas connus!

BarbaLove

avec

Des chansons d’amour, encore et encore!

Clic Franco

avec

Nouveautés musicales québécoises

Alerte Métallique

avec

Le meilleur de la musique métal

Brooke City Radio

avec

Votre émission hip-hop à Sherbrooke

Bleu Jazz

avec

Blues et jazz à l’apéro

Le Maître du Métal

avec

Le meilleur du rock métal

Filières Rock

avec

Le rock dans tous ses états

Frañol

avec

Un savoureux mélange de chansons en français et en espagnol

En français SVP

avec

La meilleure musique franco de toutes les radios

Club Country

avec

Musique country américaine et canadien anglophone

Maniaco Progressif

avec

Une émission qui voyage dans le temps (des années 70 à aujourd’hui)

Pour les sages et les fous

avec

Émission axée sur la diversité musicale tout azimut

Le rock et ses racines

avec

Nouveautés et classiques du rock, en plus des styles qui s'y apparentent

Calor latino

avec

Calor latino s’adresse à tous les amateurs de musique latine

Rendez-vous du country centre-ville

avec

Ce rendez-vous du centre-ville présente la musique country francophone

Diapason

avec

Présentation commentée des compositeurs et de la musique classique

Douceurs musicales

avec

Émission de musique Nouvel Âge

Les Nuits Impossibles

avec

Un tour de piste de plus de 30 genres musicaux par nuit, tous en lien avec

Tout l’monde en place

avec

Musique traditionnelle québécoise

Formation collégiale des infirmières – Les enseignantes et les enseignants doivent être consultés

9 octobre 2021

MONTRÉAL, le 8 oct. 2021 /CNW Telbec/ – Ce n’est pas d’hier que la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ–CSN) réclame une révision du programme collégial de Soins infirmiers, un exercice qui n’a pas été effectué depuis une vingtaine d’années. En ce sens, que le gouvernement de François Legault annonce aujourd’hui une « modernisation » du DEC semble une avancée qu’il faut, a priori, saluer.

« Cela dit, que cache le nouveau terme modernisation, utilisé par la ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann, alors qu’il a toujours été question d’une révision du programme », s’interroge Yves de Repentigny, vice-président responsable du regroupement cégep de la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ–CSN). En outre, la ministre fait référence aux travaux du Groupe de travail national sur les effectifs en soins infirmiers, pour lequel la voix des enseignantes et des enseignants n’a jamais été sollicitée.

« Pour le bien de la profession infirmière et de la qualité des services à la population québécoise, la ministre a le devoir de consulter toutes les parties prenantes, à commencer par celles et ceux qui forment les futures infirmières, c’est-à-dire les profs de cégep », martèle Yves de Repentigny. Rappelons que l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, dont le gouvernement a annoncé qu’il sera consulté à l’automne, milite pour l’abolition du DEC qualifiant en soins infirmiers. Cette prise de position irresponsable en temps de pénurie inégalée de personnel infirmier contraste avec la grande satisfaction des administrateurs du réseau de la santé à l’endroit de la formation des recrues qui ont complété le programme collégial de Soins infirmiers.

La FNEEQ–CSN est d’avis que, comme les personnes enseignantes en Soins infirmiers relèvent de l’enseignement supérieur et qu’elles agissent à titre de spécialistes disciplinaires, elles doivent être mises au jeu plus souvent qu’aux vingt ans pour faire valoir cette expertise dans la formation des futures infirmières.

La mise en place d’un comité national de programmes est l’une des solutions proposées par notre fédération. Cela permettrait de préparer cette révision en amont et assurerait un suivi continu de l’arrimage entre les apprentissages et les compétences attendues du milieu du travail. Un comité national de programme permettrait la concertation quant au nombre d’heures consacrées à l’acquisition de compétences liées à des besoins cliniques diversifiés en santé mentale ou en gériatrie, par exemple. Cette solution, qui tombe sous le sens, concerne d’ailleurs tous les programmes d’études au niveau collégial.

À propos

Fondée en 1969, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec-CSN parle au nom de près de 85 % des profs de cégep et de 80 % des chargées et chargés de cours des universités québécoises. Elle regroupe quelque 35 000 membres dans 46 cégeps, 43 établissements privés et 12 universités. Elle est l’organisation syndicale la plus représentative de l’enseignement supérieur au Québec et constitue l’une des huit fédérations affiliées à la Confédération des syndicats nationaux (CSN).

SOURCE: Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN)

Ajouter une réponse