LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

  • Les Nuits Impossibles
    Avec Mathieu Lecours
    Un tour de piste de plus de 30 genres musicaux par nuit, tous en lien avec
Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Rue Wellington Nord

avec Sylvie L Bergeron

Compte rendu sherbrookois

avec Maxime Gagne, Antoine Forcier et David Bak

Le Compte-Rendu sherbrookois offre un regard neuf sur l’actualité locale.

Ces mots qui nous gouvernent

avec Maxime Gagne, Antoine Forcier et David Bak

Les rouages de la politique locale, nationale et internationale

Nos Émissions Arts et cultures

Mélo-Pause

avec

Phonoscope

avec Claude Émond

Culture francophone en chansons

avec Yves Lenoir

Poètes, chanteuses, chanteurs connus, peu connus et souvent pas connus!

Midi Musique

avec David Bak

Midi Musique se veut une émission ludique pour la saison estivale.

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

avec Etudiants Bomptonville

Divers sujets avec les étudiants de l’école Sec. de Bromptonville

Alerte Métallique

avec Luc Lainé

Brooke City Radio

avec Chele & Keej

Émission Hip Hop avec Chele et Keej

Maître du Métal

avec Mathieu Lecours

Ici, l'animateur passionné vous propose le meilleur du rock métal des année

Filières Rock

avec DenisMo, Charley, Richard et Cynthopia

Pour le meilleur du rock : Inconnu, méconnu et rarement

Pêle Mêle

avec Sylvie L Bergeron

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Pour les sages et les fous

avec Michel Roy

Émission axée sur la diversité musicale tout azimut.

Rock et ses racines

avec Patrice Desmarais

Nouveautés et classiques du rock, en plus des styles qui s'y apparentent.

Calor latino

avec Cesar Gomez

Rendez-vous du country centre-ville

avec Alain Roy

Ce rendez-vous du centre-ville présente la musique country francophone

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec Rene Cochaux

Émission littéraire animée par René Cochaux.

Diapason

avec Yves Robidoux

Présentation commentée des compositeurs et de la musique classique.

Tout l’monde en place

avec Robert Legault

Musique traditionnelle québécoise

Arts d’oeuvres

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec Sylvie L Bergeron

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Sports Estrie

avec Steve Gosselin, Michael Innes et Francis Montmigny

Sports régionale

Échéance des primes du secteur public – Le gouvernement doit arrêter de jouer au yoyo avec l’éducation, la santé et l’enseignement supérieur

15 septembre 2020

MONTRÉAL, le 15 sept. 2020 /CNW Telbec/ – Dans l’objectif de favoriser la rétention et l’attraction pour lutter contre la pénurie de main-d’œuvre, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) presse le Conseil du trésor de s’engager à renouveler, et même à bonifier, les primes destinées au secteur public et arrivant à échéance le 30 septembre prochain.

Dans le contexte d’une pandémie mondiale où le gouvernement cherche à préparer le terrain pour la relance économique, la Centrale déplore le silence du gouvernement sur l’avenir des primes du secteur public (pour les ouvriers spécialisés, les psychologues et certaines catégories de personnel en CHSLD et travaillant avec une clientèle ayant des troubles graves du comportement). La CSQ soutient que la non-reconduction de ces primes enverrait un très mauvais message aux nombreux psychologues, employés en CHSLD ou ouvriers spécialisés déployés actuellement sur le terrain. En considérant la hausse accrue des besoins pour les personnes vulnérables après que le Québec entier ait été mis sur pause le printemps dernier, la CSQ considère que l’absence de signal du gouvernement constitue une menace directe sur la qualité des services aux citoyens après le 30 septembre.

« En pleine pandémie, c’est la deuxième fois en six mois que le secteur public se retrouve avec une épée de Damoclès concernant les primes, faute d’engagement de la part du gouvernement. Rappelons que ces montants n’ont pas été instaurés par hasard, mais bien pour répondre à des besoins particuliers, tant dans nos CHSLD que dans nos établissements scolaires ou d’enseignement supérieur. Si le Conseil du trésor veut s’engager sérieusement en faveur de l’attraction et de la rétention du personnel dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, il a le devoir de renouveler, et même de bonifier, les primes dès maintenant. Plus que des campagnes publicitaires, les employés du secteur public attendent des gestes concrets pour pérenniser ces montants. Le gouvernement Legault doit arrêter de jouer au yoyo avec les travailleuses et les travailleurs de l’éducation, de la santé et de l’enseignement supérieur! », explique Sonia Ethier, présidente de la CSQ.

SOURCE: CSQ

Ajouter une réponse