LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

  • Bleu Jazz
    Avec Alain Robert, Jean-François Martel et Clément Huneault
    Blues et jazz à l’apéro
Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Bon midi l’Estrie

avec Marc-André Hamel

Émission d'actualité en Estrie

CFLX prend la rue

avec Sylvie L. Bergeron

Rendez-vous sur la rue, en plein cœur de Wellington-sur-mer

Nos Émissions Arts et culture

Pêle Mêle

avec Sylvie L. Bergeron

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec Sylvie L. Bergeron

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec René Cochaux

L’actualité littéraire d’ici et d’ailleurs

Arts d’oeuvres

avec Sylvie L. Bergeron

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec Sylvie L. Bergeron

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Sports Estrie

avec Michael Innes et Francis Montmigny

Sport régional

Nos Émissions Musique

La belle jazz

avec Barbara Secours

Les plus belles pièces de ce genre

Sous un ciel Blues

avec Martin Lachance

Découvrir le BLUES sous tous ses styles, influences et artiste

Zeste musical

avec Sylvie L. Bergeron et Patrice Desmarais

Les choix coups de cœur de nos personnalités issues de différents horizons

En Español SVP

avec Boogát

Le meilleur de la musique latine actuelle

Phonoscope

avec Claude Émond

Musiques de films… à la radio!

Du rock pas possible!

avec Jean-Francois Langevin

Les années 80 avec Jean-Francois Langevin

Alerte Métallique

avec Luc Lainé

Le meilleur de la musique métal

Brooke City Radio

avec Chele & Keej

Votre émission hip-hop à Sherbrooke

Bleu Jazz

avec Alain Robert, Jean-François Martel et Clément Huneault

Blues et jazz à l’apéro

Le Maître du Métal

avec Mathieu Lecours

Le meilleur du rock métal

Filières Rock

avec DenisMo, Charley, Richard et Cynthopia

Le rock dans tous ses états

Frañol

avec Hugues Montmigny

Un savoureux mélange de chansons en français et en espagnol

Club Country

avec Jessy Aulis et Annie Plante

Musique country américaine et canadien anglophone

Maniaco Progressif

avec Jean-Pierre Bourgault et Gérald Bourgault

Une émission qui voyage dans le temps (des années 70 à aujourd’hui)

Pour les sages et les fous

avec Michel Roy

Émission axée sur la diversité musicale tout azimut

Le rock et ses racines

avec Patrice Desmarais

Nouveautés et classiques du rock, en plus des styles qui s'y apparentent

Calor latino

avec Cesar Gomez

Calor latino s’adresse à tous les amateurs de musique latine

Rendez-vous du country centre-ville

avec Alain Roy

Ce rendez-vous du centre-ville présente la musique country francophone

Diapason

avec Yves Robidoux

Présentation commentée des compositeurs et de la musique classique

Douceurs musicales

avec Donald Thibault

Émission de musique Nouvel Âge

Les Nuits Impossibles

avec Mathieu Lecours

Un tour de piste de plus de 30 genres musicaux par nuit, tous en lien avec

Tout l’monde en place

avec Robert Legault

Musique traditionnelle québécoise

Déversement d’eaux usées: Pierre Tremblay demande une intervention rapide

23 décembre 2019

Sherbrooke, le 23 décembre 2019. – Suite à des travaux des services de la Ville de Sherbrooke, le 13 décembre dernier, un citoyen de la rue Émery-Fontaine, dans le secteur Rock Forest, a eu la mauvaise surprise de voir des eaux usées se déverser sur son terrain.

Un conseiller proactif

Monsieur Tremblay a pris connaissance de la situation dans l’actualité de samedi matin. Il a alors contacté le citoyen et la Ville pour connaitre l’état de la situation. Dimanche, il est allé constater en personne l’état des lieux et a discuté avec le M. Morneau. Il a immédiatement communiqué avec le directeur général de la Ville afin qu’une solution soit trouvée rapidement. Il est retourné chez le citoyen aujourd’hui pour l’informer des différentes solutions proposées par la Ville. « Le travail d’un conseiller municipal est d’être présent pour ses citoyens, en tout temps. Une telle situation est une épreuve pour une famille qui s’apprête à célébrer Noël. Il est important pour moi de les accompagner le mieux possible dans leurs démarches avec les services de la Ville. Il faut trouver une solution », a précisé Pierre Tremblay.

Des solutions proposées par la Ville

Le conseiller Tremblay n’a pas tardé à faire le pont entre le citoyen lésé et les services de la Ville. Après des discussions avec le Service des Infrastructures urbaines, des pistes de solutions ont été présentées.

La première démarche sera une visite de l’équipe du service d’environnement de la Ville qui ira constater l’état du terrain du citoyen. Cela sera fait d’ici demain, le 24 décembre. Des échantillons du sol seront prélevés afin de vérifier s’il y a eu contamination. Si tel était le cas, des travaux de nettoyage seront effectués rapidement. Si les résultats sont négatifs, le citoyen devra faire une réclamation à ses assurances, qui elles pourront se tourner vers la Ville. Une autre solution pour le citoyen serait d’entreprendre des recours contre la Ville.

Insuffisant selon Pierre Tremblay

Le conseiller Tremblay trouve malheureux que la Ville ne reconnaisse pas davantage sa responsabilité. « Si un citoyen commettait un tel bris à un bien appartenant de la ville, il serait rapidement tenu responsable et sanctionné. De l’autre côté lorsque c’est la Ville qui commet un préjudice à un propriétaire ce dernier doit automatiquement passer par le juridique pour obtenir réparation. Pour moi, il s’agit de deux poids deux mesures. Je trouve ça injuste et je crois qu’avec mes collègues du conseil municipal, nous devrions revoir cette façon de faire », a affirmé le conseiller Tremblay.

Enfin, le conseiller va rester en étroit contact avec M. Morneau afin de s’assurer que la Ville respectera ses engagements. « À quelques jours de Noël, c’est un bien mauvais cadeau qu’a reçu monsieur Morneau. La moindre des choses, c’est de s’occuper de la situation et de trouver les meilleures solutions pour qu’il retrouve son terrain en état au printemps », a conclu le conseiller Tremblay.

Source : Pierre Tremblay

Ajouter une réponse