LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Rue Wellington Nord

avec Sylvie L Bergeron

Compte rendu sherbrookois

avec Maxime Gagne, Antoine Forcier et David Bak

Le Compte-Rendu sherbrookois offre un regard neuf sur l’actualité locale.

Ces mots qui nous gouvernent

avec Maxime Gagne, Antoine Forcier et David Bak

Les rouages de la politique locale, nationale et internationale

Nos Émissions Arts et cultures

Midi Musique

avec David Bak

Midi Musique se veut une émission ludique pour la saison estivale.

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

avec Etudiants Bomptonville

Divers sujets avec les étudiants de l’école Sec. de Bromptonville

Alerte Métallique

avec Luc Lainé

Brooke City Radio

avec Chele & Keej

Émission Hip Hop avec Chele et Keej

Maître du Métal

avec Mathieu Lecours

Ici, l'animateur passionné vous propose le meilleur du rock métal des année

Filières Rock

avec DenisMo, Charley, Richard et Cynthopia

Pour le meilleur du rock : Inconnu, méconnu et rarement

Pêle Mêle

avec Sylvie L Bergeron

Pot pourri musical à contenu, animé par une fille branchée sur l'actualité

Rock et ses racines

avec Patrice Desmarais

Nouveautés et classiques du rock, en plus des styles qui s'y apparentent.

Calor latino

avec Cesar Gomez

Rendez-vous du country centre-ville

avec Alain Roy et Lucie Rainville

Ce rendez-vous du centre-ville présente la musique country francophone

Arts d’oeuvres Édition semaine

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de cocktail amical, un magazine artistique et culturel au menu

Cochaux Show

avec Rene Cochaux

Émission littéraire animée par René Cochaux.

Diapason

avec Yves Robidoux

Présentation commentée des compositeurs et de la musique classique.

Tout l’monde en place

avec Robert Legault

Musique traditionnelle québécoise

Arts d’oeuvres

avec Sylvie L Bergeron

En guise de de coquetel amical, un magazine artistique et culturel au menu

Vivement l’Estrie

avec Sylvie L Bergeron

Chroniques diverses pour mettre en valeur les acitivités récréo-touristique

Nos Émissions Sports et loisirs

Sports Estrie

avec Steve Gosselin, Michael Innes et Francis Montmigny

Sports régionale

Dernière mise à jour du nombre de ménages locataires sans bail au 2 juillet

2 juillet 2020

MONTRÉAL, le 2 juill. 2020 /CNW Telbec/ – Le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), qui a présenté ce matin son bilan de la journée des déménagements, prend bonne note de l’annonce aujourd’hui, par la Société d’Habitation du Québec, que le travail d’accompagnement auprès des ménages locataires demandant de l’aide pour se loger se poursuivra tant et aussi longtemps que de telles demandes s’exprimeront. L’organisme comprend que dans les municipalités où il n’y a pas de service d’aide les citoyennes et les citoyens pourront continuer à s’adresser au Centre des relations avec la clientèle de la SHQ au 1 800 463-4315. Le FRAPRU demande au gouvernement de publiciser largement cette information. Alors que les critères d’admissibilité aux suppléments au loyer d’urgence peuvent être restrictifs à certains égards, il demande également que les locataires risquant une éviction dans les prochaines semaines parce que n’ayant pu payer leur loyer durant le confinement, n’en soient pas exclus.

Le nombre de ménages locataires toujours sans bail et en recherche de logement au lendemain du 1er juillet est le plus élevé depuis 2003. Selon les données recueillies par le FRAPRU en fin de journée, ils sont plus de 350, dont 182 à Montréal, 5 à Longueuil, 34 à Laval, 12 à Châteauguay, 42 à Sherbrooke, 34 à Québec, 17 à Drummondville, 13 sur le territoire de Lanaudière Sud (Terrebonne, L’Assomption, Repentigny et Mascouche). Ce chiffre est encore plus important, si on  y ajoute les données supplémentaires recueillies par les organismes communautaires, notamment dans les territoires où l’aide publique est morcelée, voire inexistante.

Le FRAPRU demeure très inquiet pour l’avenir si le gouvernement québécois ne met pas en place les mesures adéquates pour mieux protéger les ménages locataires et ne finance pas rapidement le logement social à la hauteur des besoins. Selon le regroupement, l’habitation sociale est une composante indispensable du filet social, particulièrement en période de pandémies et de crises économiques.

SOURCE: Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU)

Ajouter une réponse