LA RADIO COMMUNAUTAIRE
DE L'ESTRIE

Écoutez-nous

Émission en cours

Nos Émissions Affaires et vie communautaire

Centre Saint-Michel

Émission matinale

En route vers l’Hôtel de ville

ESB Show (École secondaire de Bromptonville)

Info Weekend

J’aime le communautaire

Coop de Solidarité - L'Autre Toit

La Voix de la rue

Tant qu’à consommer

Témoins d’ici et d’ailleurs
Nos Émissions Arts et culture

Arts d’oeuvres

Arts d’oeuvres Édition semaine

Cochaux Show

Pêle Mêle

Vivement l’Estrie
Nos Émissions Sports et loisirs

Rendez-vous Nature

Sports Estrie

Sports Estrie
Nos Émissions Musique

Alerte Métallique

BarbaLove

Bleu Jazz

Brooke City Radio

Calor latino

Clic Franco

Club Country

Culture francophone en chansons

Diapason

Douceurs musicales

En français SVP

Filières Rock

Frañol

La Playlist Country

Le Maître du Métal

Le rock et ses racines

Les légendes du country au Québec

Les Nuits Impossibles

Maniaco Progressif

On jase de toi

Pour les sages et les fous

Rendez-vous du country centre-ville

Sous un ciel Blues

Tout l’monde en place

Zeste musical

Zeste musical en remixe

1,1 M$ pour des vélos en libre-service à Sherbrooke

22 novembre 2021

Sherbrooke, le 22 novembre 2021. – Le gouvernement du Québec accorde une somme de plus de 1,1 M$ à la Société de transport de Sherbrooke (STS) afin de soutenir la mise en place d’un service de vélos en libre-service sur son territoire. Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, accompagné de la mairesse de Sherbrooke, Mme Évelyne Beaudin, et du président de la STS, M. Marc Denault, en a fait l’annonce aujourd’hui à l’occasion d’une conférence de presse qui s’est tenue à la STS.

Cet appui, rendu possible grâce au Programme d’aide financière au développement de l’offre de vélos en libre-service (OVLIS), permettra à la STS d’acquérir une flotte de 300 vélos, dont 225 à assistance électrique.

Citations

« Grâce à ce nouveau service, on franchit un jalon supplémentaire dans le développement du transport actif à Sherbrooke. Je suis fier de pouvoir témoigner aujourd’hui de la détermination de votre gouvernement d’améliorer la mobilité dans nos villes. Cette initiative s’ajoute aux efforts que nous déployons pour stimuler les déplacements durables dans la région, et je remercie la STS de collaborer à cette vision moderne et de contribuer à nos objectifs de diminution des émissions de gaz à effet de serre. »

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

« Je suis heureuse que ce service prenne place dans ma circonscription, car il offre une option de déplacement supplémentaire dont l’efficacité a été démontrée dans d’autres milieux urbains. Je souhaite voir la population adopter ce mode de transport actif et facile d’usage. C’est bon pour l’environnement et pour la santé des usagers. »

Geneviève Hébert, députée de Saint-François

« Combinée au transport collectif, cette nouvelle offre de vélos en libre-service permet de faire un pas de plus vers une mobilité intégrée et durable. Les modèles à assistance électrique sont une solution pratique et saine pour qui souhaite se déplacer en ville tout en faisant fi de  la  topographie. »

André Bachand, député de Richmond

« Grâce à l’aide financière du ministère des Transports du Québec, les Sherbrookoises et les Sherbrookois pourront bénéficier d’un mode de transport actif accessible. Les 225 vélos électriques sur les 300 vélos en libre-service permettront aux gens d’expérimenter ce mode de déplacement et d’ajouter cette option à leur cocktail de transports. »

Évelyne Beaudin, mairesse de Sherbrooke

« Ce projet reflète la posture de la STS en matière de mobilité durable et d’électrification des transports. Nous sommes plus que fiers d’offrir à la communauté sherbrookoise ce mode de transport actif. Nous souhaitons que la population adhère à cette option afin de réduire l’utilisation de l’auto solo. Ce projet représente une des actions concrètes vers l’atteinte de la cible de 30 % de réduction des émissions de gaz à effet de serre sous le niveau de 2009 dans le cadre du Plan climat de la Ville de Sherbrooke. »

Marc Denault, président de la STS

Faits saillants
  • L’aide financière accordée à la STS couvre l’acquisition de vélos réguliers ou assistés électriquement et de stations d’ancrage ainsi que les dépenses liées au déploiement initial du service. L’aide ne pourra toutefois pas excéder 50 % des dépenses admissibles engagées.
  • Le programme OVLIS permet aux municipalités :
    • de développer un service de vélos en libre-service là où une telle offre n’est pas accessible à la population;
    • d’augmenter l’offre dans les agglomérations déjà desservies;
    • de diversifier l’offre en mettant à la disposition des usagers des vélos à assistance électrique, notamment dans les endroits où la topographie limite l’accès aux transports actifs.
  • Il est en vigueur jusqu’au 31 mars 2023 et est doté d’une enveloppe de 8 M$.
  • Le programme répond au cadre d’intervention en transport actif découlant de la Politique de mobilité durable – 2030.
Liens connexes

Programme d’aide financière au développement de l’offre de vélos en libre-service

Politique de mobilité durable – 2030

Suivez-nous sur Twitter, Facebook et Instagram.

Source: Claudia Loupret, Attachée de presse Cabinet du ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

Ajouter une réponse