Nous écouter



Projection Musicale

Projection: Jeff Dubé - Ménestrel

Novembre 2017 - La musique et la voix de Jeff Dubé sont très connues des Québécois. Ayant oeuvré pendant plus de 20 ans comme chanteur du groupe Noir Silence, il a également lancé deux albums solos et fait partie de plusieurs projets musicaux connexes. Ayant vendu plus de 700.000 albums,

Il est l’auteur et l’interprète de certains des plus grands succès influent de la musique québécoise dont : On jase de toi, Malade, En attendant de partir, J’veux juste, Made in USA (pour ne nommer que ceux-la). Il est également récipiendaire de nombreux prix dont Trois FÉLIX, deux prix SOCAN, un Canadian Music Week Award ainsi que plusieurs nominations aux JUNOS Awards.

Après plusieurs années d’absences afin d’élever ses trois enfants, il nous revient avec un nouvel album en poche, empreint de maturité qui nous parle de persévérance, d’appartenance, de courage, de pardon et de compassion. Des valeurs qui lui sont chères et qu’il tente de transmettre à ses enfants. L’album sera coréalisé avec ses compères des dix dernières années Louis Mercier Beaulieu,

Marc Brodeur, Jean-Sébastien Baciu, Vicky Cameron, ainsi que des musiciens et artistes établis qui auront voulu partager un peu de leurs temps et leur passion. Dont Rudy Caya (Vilain Pingouin), Raphael Rioux (Lily KO), Michelle Lambert (Noir Silence, Les Tiky Jones), et est endossé par Christian-Marc Gendron chez CMG musique.Il verra le jour à l’automne.

On pourra suivre Jeff avec Noir Silence bien sûr, mais aussi avec la tournée « Frères d’armes » ou il partage la scène avec Rudy Caya des Vilains Pingouins.

Je me souviens

Le premier extrait très attendu de ses fans dépeint fièrement notre nation par ses imperfections et son histoire.

J’me souviens d’un temps ou mon drapeau flottait bleu et blanc sur un ciel clément tandis qu’aujourd’hui je me brise le dos à en porter un rouge comme le sang

 « Sans vouloir en faire une chanson séparatiste, j’ai voulu faire une chanson “Minute du patrimoine” car je crois que l’on oublie peu à peu nos racines submergées par l’américanisation de notre culture. Je me souviens est la devise du Québec et nous l’oublions peu à peu ». - Jeff Dubé

Cliquez-ici pour écouter la projection

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.